HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE-2

Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


OPEP

anticiper-marche-analyse-technique-300250

banniere-salon-actionaria-2018-300-250

L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) est un cartel de pays visant à négocier ensemble le prix et les futurs droits de concession avec les sociétés pétrolières.

L’OPEP fut créée le 14 septembre 1960 lors de la conférence de Bagdad à l’initiative du Shah d’Iran, de Mohammad Reza Pahlavi et du Vénézuela dans le but de pallier la baisse du prix du baril (moins de 5$ à l’époque). Cette organisation était nécessaire étant donné que le pétrole est la principale source de revenu des pays appartenant à l’organisation.

À l’origine, seuls 5 pays en faisaient partie: l’Arabie Saoudite l’Iran, l’Iraq, le Koweït et le Vénézuela.

Assez rapidement, d’autres pays rejoingnirent l’OPEP : le Qatar en 1961, la Libye et l’Indonésie en 1962, l’Algérie en 1969, le Nigeria et les Emirats Arabes Unis en 1971, l’Équateur en 1973, le Gabon en 1975 et enfin l’Angola en 2007. Certains pays se sont retirés depuis comme l’Équateur et le Gabon en 1996, ainsi que l’Indonésie en 2008.

L’objectif de l’OPEP est d’influer sur les cours du pétrole qui étaient, jusqu’en 1950-1970, totalement sous le contrôle des majors pétrolières.

Le principal outil des pays de l’OPEP pour contrôler les prix du pétrole est l’instauration de quota de production permettant de jouer sur l’offre, et donc sur les prix.

Ce pouvoir est significatif. En 2005, l’OPEP contrôlait près de 78.4% des réserves estimées et 43% de la production mondiale.

#

Derniers Dossiers


budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit
pea-loi-pacte