Rejoignez +31 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Nick Leeson

anticiper-marche-analyse-technique-300250

banniere-ass-vie_300-250

SCPI LF Europimmo Calci Patrimoine banniere pave

Nick Leeson est un ancien responsable de la Barings, une des plus prestigieuses banques anglaises. Leeson devint un rogue trader alors qu’il se trouvait à la tête de la succursale de Singapour au début des années 1990.

Après avoir généré d’importants bénéfices pour la Barings via plusieurs négociations illicites à ses débuts en 1992, Leeson fit finalement perdre plus d’un milliard de dollars à sa banque. Il dissimulait ses pertes sur un compte peu utilisé et dont ses supérieurs ignoraient l’existence. La majorité des transactions illicites ont eu lieu sur le marché des futures, où les pertes se sont rapidement multipliées les dernières semaines avant sa fuite.

Leeson fut arrêté peu de temps après et passa six ans en prison à Singapour. A cause de ses pertes, il coula à lui seul la Barings, la première banque d’investissement d’Angleterre. Elle fut déclarée insolvable moins d’une semaine après la découverte du pot aux roses.

On tira de nombreuses leçons de l’épisode Leeson, notamment concernant les contrôles internes et l’audit des transactions. Un trader qui tente de dissimuler ses pertes se risquera à jouer le tout pour le tout dans une ultime tentative pour se refaire. Les pertes de Leeson s’élevaient au départ à un peu moins de 200 millions de dollars, mais elles montèrent en flèche pour atteindre 1 milliard, lorsqu’il fit un investissement risqué sur les futures avec le vain espoir de minimiser ses premières pertes.

#

Derniers Dossiers


chute-actions-bourse
pernod-ricard-bourse
courtier-en-ligne-bourse
hausse-taux-interet