Mudharabah




Le mudharabah (commandite) est une notion de finance islamique.

Si une entreprise souhaite investir dans une activité ou dans des actifs sans disposer de capitaux, la banque joue le rôle de bâilleur de fonds de l’entreprise.

Comme dans le cas de la musharaka, le contrat précise comment les bénéfices éventuels sont partagés. Seule la banque s’expose à des pertes financières. La perte de l’entrepreneur, elle, réside dans son investissement.