Indice de volatilité (VIX)




VIX est le sigle du Volatility Index, indice de la volatilité du marché sur 30 jours, calculé par le Chicago Board Options Exchange (CBOE).

Le VIX : un outil de mesure du risque

Le fonctionnement du CBOE se centre autour des volatilités implicites d’un large choix d’options de l’indice S&P 500. Cette volatilité est censée être prévisionnelle et est calculée à partir de calls et de puts. Le VIX est une mesure du risque de marché très utilisée, souvent décrite comme “l’indice de la peur”.

Les variations sur les indices de volatilité

Il existe trois variations sur les indices de volatilité :

Le VIX

Il suit l’évolution du S&P 500.

Le VXN

Il suit l’évolution du Nasdaq 100.

Le VXD

Il suit l’évolution du Dow Jones.

Historique du VIX

Le premier indice, le VIX, a été introduit en 1993 par le CBOE. C’est une mesure pondérée de la volatilité implicite de huit puts et calls dans la monnaie sur le S&P 100.

Dix ans plus tard, elle s’élargit pour utiliser des options sur un indice plus large, le S&P 500. Ce dernier permet d’avoir une perception plus juste des attentes des investisseurs sur la future volatilité du marché. Les valeurs duVIX supérieures à 30 sont généralement associées à une importante volatilité causée par la peur ou l’incertitude des investisseurs, alors que les valeurs en-dessous de 20 correspondent généralement à des périodes plus sereines, voire calmes.

E-book gratuit à télécharger : Anticiper les marchés financiers