Rejoignez +25 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir


Chaîne de Ponzi

SG-Performances-magazine

Une chaîne de Ponzi est une escroquerie financière faisant miroiter aux investisseurs des taux de rendement élevés pour un faible risque

La chaîne de Ponzi génère des revenus pour les plus anciens investisseurs grâce aux apports de capitaux des nouveaux. Cette escroquerie produit réellement les rendements promis aux anciens investisseurs, et ce, aussi longtemps qu’il y a de nouveaux investisseurs. Ces manœuvres s’effondrent souvent d’elles-mêmes lorsqu’il n’y a plus de nouveaux apports.

L’escroquerie de Ponzi doit son nom à Charles Ponzi, un employé de bureau de Boston qui orchestra le premier cette arnaque en 1919.

Bernard Madoff, ancien président du Nasdaq, a été arreté en 2008 pour avoir été à la tête d’une chaîne de Ponzi géante.

Une chaîne de Ponzi est similaire à un système pyramidal

Les deux reposent sur l’utilisation des fonds des nouveaux investisseurs pour payer les premiers arrivés. Mais le génie de Ponzi réside dans le fait de rassembler tous les fonds nécessaires des nouveaux investisseurs puis de leur redistribuer.

Les systèmes pyramidaux, quant à eux, permettent aux investisseurs de faire des profits immédiats suivant le nombre de nouvelles recrues. Dans ce cas, la personne au sommet de la pyramide n’a pas accès à la totalité de l’argent du système.

Cependant, les deux systèmes finissent par péricliter car il arrive toujours un moment où il n’y a plus assez d’argent frais pour les faire fonctionner.

A lire aussi : Débutez sur les CFD

Ebook gratuit à télécharger : Stratégie de trading : les techniques des professionnels

#

Derniers Dossiers


survivre-correction--boursiere
5-raisons-rester-ecart-fonds-indiciels
nos-conseils-choisir-carte-bancaire

Quelle carte bancaire choisir ?

La carte bancaire est le moyen de paiement N°1 en France et le sans contact devrait encore garantir à la carte à puce de beaux […]

banque-traditionnelle-banque-en-ligne-neobanques