Freedom24 : jusqu'à 6,4 % / an pour les dépôts en euros. Votre capital est assujetti à un risque*

Banque européenne d’investissement (BEI)




Tout ce qu’il faut savoir sur la Banque Européenne d’Investissement : histoire, fonctionnement, composition, objectifs, … Notre focus sur la BEI.

Banque Européenne d’Investissement : la banque de développement de l’UE

La Banque européenne d’investissement est la banque de développement de l’Union Européenne. Créée en 1957 par le Traité de Rome, son siège est à Luxembourg.

Le fonctionnement de la Banque Européenne d’Investissement

La Banque Européenne d’Investissement emprunte des fonds sur les marchés des capitaux. Ses fonds ne sont donc pas prélevés sur je budget de l’Union Européenne (sauf dans le cas de financements mixtes). Son activité principale est l’octroi de prêt (à des conditions avantageuses). Elle dispense aussi conseils et assistance technique pour optimiser la rentabilité d’investissements.

La composition de la BEI

Elle est détenue par les États membres de l’UE, seuls actionnaires. Il s’agit néanmoins d’une institution autonome, actionnaire majoritaire du fonds européen d’investissement.

La BEI est dirigée par un Conseil des Gouverneurs composés de ministres des finances des 28 États membres de l’UE.  Il définit la politique générale, approuve le bilan et le rapport annuel, donne les autorisations de financement pour les projets en dehors de l’Union. Enfin, il décide des augmentations du capital.

Le Conseil d’administration est constitué d’un directeur par État membre de l’Union européenne et d’un directeur nommé par la Commission européenne. Il prend les décisions de prêt et d’emprunt.

La gestion courante de la BEI est assurée par un Comité de direction composé du président de la Banque et de 8 vice-présidents, nommés par le Conseil des Gouverneurs.

Les objectifs de la BEI

La BEI vise à réaliser les politiques économiques et sociales de l’Union.

Elle concentre son action sur 4 domaines prioritaires :

  • Le financement de l’innovation et des compétences (promotion de l’économie du numérique, de l’éducation et de l’innovation) ;
  • L’accès des petites entreprises au financement (prêts, options de financement innovantes, accès à la recherche-développement et à l’innovation, injections de capitaux et des conseils en matière de développement à destination des PME et ETI) ;
  • Les actions en faveur du climat (projets en lien avec les énergies renouvelables, les transports durables, l’efficacité énergétique) ;
  • Les infrastructures stratégiques (travaux d’infrastructures pour la constitution de réseaux trans-européens).

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement