Analyse technique

81 conseils 300-250

investir-argent-bourse-300250.png

L’analyse technique est un outil utilisé par les traders

Elle s’applique à tous les types d’instruments financiers du moment qu’ils ont une représentation graphique (actions, devises, produits dérivés, taux, matières premières, trackers…).

 

Cet outil se proclame capable de prédire la direction future du prix d’un titre financier, en étudiant les prix et les volumes de transactions passés.

C’est un très bon complément de l’analyse fondamentale lors d’investissements à moyen long terme sur les marchés.

Elle est très pertinente lors d’investissement court terme sur des actions. Elle devient primordiale lors d’investissements spéculatifs sur des warrants, options binaires ou CFD, par exemples.

Les principaux outils de l’analyse technique

L’analyse technique se base sur l’étude des graphiques de cotations des titres étudiés afin de prédire la direction future (court ou moyen terme) des cours. Pour ce faire, les adeptes de cette technique utilisent une batterie d’indicateurs graphiques et mathématiques établis grâce à l’étude des cours passés.

indicateurs graphiques

Lors de leur évolution, les cours marquent des zones de prix psychologiques qui garderont de l’importance dans le futur. C’est ainsi que l’on peut identifier des zones de résistance et de support.

Par exemple, en étudiant les graphiques d’un titre, on peut distinguer des zones de prix sur lesquelles l’action a échoué et est repartie à la baisse. Si une action s’apprécie sur un laps de temps plus ou moins long, c’est que les acheteurs sont plus nombreux que les vendeurs et le titre prend de la valeur jusqu’à ce qu’il rencontre un niveau de prix sur lesquels les vendeurs prennent la mains sur les acheteurs et le titre repart à la baisse. C’est ce niveau de prix qui fait office de résistance puisqu’à cet endroit, les cours échouent dans leur ascension.

Inversement, lorsque les cours chutent, c’est que les vendeurs sont plus nombreux que les acheteurs et le titre baisse jusqu’à un certain niveau où les acheteurs vont reprendre le dessus et le titre repartira à la hausse. C’est ce que l’on appelle une zone support. La chute est amortie et le titre est soutenu par un retour des acheteurs.

Ce sont ces zones de prix psychologique qui “encadrent” l’évolution d’un titre jusqu’à ce que l’une d’elle soit franchie. Si un titre arrive sur une zone de résistance forte, sur lequel il a déjà échoué plusieurs fois avant de repartir à la baisse, et franchit ce palier, c’est un signal haussier et les cours vont continuer à monter jusqu’à la prochaine résistance.

Par la suite, lors de la correction qui suivra, ces résistances deviendront des supports qui maintiendront les cours. Et inversement, si ces support sont franchis à la baisse dans le futur, c’est un signal négatif et le titre chutera jusqu’à sont prochain support. Là aussi, le support franchi à la baisse deviendra une résistance lorsque les cours remonteront.

Ainsi, il faut acheter lorsqu’un titre casse à la hausse une résistance importante et le vendre lorsqu’il arrive sur la résistance suivante.

Plus un titre échoue sous une résistance, plus cette résistance est importante et inversement pour les supports.

Indicateurs mathématiques

A l’analyse des niveaux de prix historiques s’ajoute l’étude de différents indicateurs mathématiques élaborés afin d’observer les tendances, la volatilité, la psychologie acheteuse ou vendeuse d’un marché…

  • Le Relative Strengh Index (RSI)
  • Le Moving Average Convergence Divergence (MACD)
  • Le stochastique
  • Le Directional Movement Index (DMI)

À lire aussi : 12 erreurs classiques à ne pas faire sur le forex

E-book gratuit à télécharger : Anticiper les marchés financiers avec les bougies japonaises

#

Derniers Dossiers


Comment devenir rentier

Devenir rentier, tout le monde en rêve… et ça ne va pas plus loin ! Car l’on considère que cela est aussi probable que d’hériter […]

livres-investisseur-doit-avoir-lus
argent-petites-choses-peuvent-en -changer-grandes