Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Quelle stratégie d’investissement adopter en 2023 ?

Quelle stratégie d’investissement adopter en 2023 ?

Réaliser des investissements qui rapportent est le souhait de tout investisseur. En général et particulièrement dans un contexte de tensions géopolitiques et d’inflation, il est recommandé de diversifier ses placements pour davantage de sécurité. Voici nos conseils pour investir sereinement en 2023.

Investissement 2023 : l’immobilier

Lorsqu’il est question de placer son argent, le mot d’ordre est la diversification de l’investissement. Mais s’il est un placement qui apparaît encore et toujours comme une valeur refuge aux yeux des ménages et des acquéreurs, c’est bien l’immobilier. Il existe dès lors plusieurs types de placements.

L’investissement locatif

Acheter un logement pour le louer. La solution peut sembler simple, mais elle revêt plusieurs subtilités. Il est par exemple possible de miser sur l’investissement locatif grâce à un dispositif de défiscalisation comme le Pinel ou le Pinel +. Cela permet de bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21 % du montant du projet pour un engagement locatif de 12 ans et sous certaines conditions. Il est notamment nécessaire de respecter les plafonds de ressources des locataires et de loyers. En outre, ce type d’acquisitions est limité à deux achats par an, 300 000 € par personne et par an et 5 500 € par m² de surface habitable.

L’investissement locatif permet de se constituer un patrimoine et un capital, de bénéficier d’un complément de revenus et d’avantages fiscaux. Les investisseurs qui se lancent dans l’investissement locatif peuvent par exemple bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) et du régime avantageux micro-BIC qui permet de n’être imposé que sur la moitié des loyers collectés. Il faut pour cela proposer des biens à la location meublée, ne pas percevoir plus de 23 000 € de revenus fonciers par an et que cette activité ne représente pas plus de 50 % des revenus globaux du foyer fiscal.

Les SCPI

Investir dans l’immobilier peut également se faire via les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Il s’agit de produits financiers qui permettent d’investir dans l’immobilier en achetant des parts. Cela offre de nombreux avantages parmi lesquels l’absence de gestion locative assurée par la société de gestion. L’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF) estime à 4 % le rendement moyen des SCPI depuis 2018. Attention toutefois, pour bénéficier de l’ensemble des services, il faut s’acquitter de frais de gestion. Il existe plusieurs SCPI, certaines centrées sur l’immobilier résidentiel, d’autres sur l’immobilier tertiaire, d’autres encore sur les entrepôts et lieux de stockage, précisent les agences Selexium, spécialisées en gestion de patrimoine.

Placer son argent en 2023 : assurance vie, épargne et actions

En complément de l’immobilier, d’autres produits et services doivent être pris en compte dans le cadre d’une stratégie d’investissement. Plusieurs placements existent selon ses besoins, qui présentent tous des niveaux de sécurité/risques variables.

L’assurance vie

L’assurance vie s’apprécie dans la durée, en particulier à cause des variations de taux qui peuvent survenir. Sous certaines conditions, le montant épargné peut être récupéré du vivant ou au décès du souscripteur. Il s’agit de l’un des placements préférés des Français, plébiscité par ceux qui préparent leur retraite ou leur succession. Il s’agit d’un contrat d’épargne qui offre à terme un capital ou une rente à son bénéficiaire. La plupart des contrats d’assurance vie fonctionne grâce aux fonds euros, plus sécurisés, mais qui accusent une baisse continue depuis 15 ans. Seule exception en 2022 où le rendement est reparti à la hausse avec des taux nets cependant toujours négatifs. Attention en effet, l’assurance vie et en particulier les placements en fonds euros, sont particulièrement sensibles à l’inflation.

L’épargne

Depuis le 1er février 2023, le taux du livret A a été réévalué à 3 %. Placement préféré des Français, il est apprécié, car il permet de faire fructifier son argent sans frais, sans imposition et d’en bénéficier à tout moment. En outre, il est simple d’utilisation. Dans le même temps, le taux du livret d’épargne populaire (LEP) a été rehaussé à 6,1 %, celui du livret de développement durable (LDD) à 3 % et celui du compte épargne logement (CEL) à 2 %.

L’épargne peut également s’apprécier sur le long terme avec, par exemple, le plan d’épargne retraite (PER) dont la nouvelle formule est proposée depuis octobre 2019. Si les sommes versées sont bloquées jusqu’à la retraite du bénéficiaire, elles sont en revanche immédiatement déductibles des revenus imposables.

Investir dans les entreprises grâce aux actions

Acheter une action, c’est détenir une part d’une entreprise. Dans ce cas encore, il s’agit d’une stratégie de placement sur le long terme qui s’adresse à des investisseurs acceptant un niveau minimum de risques, car il n’y a aucune garantie de capital. Acheter des actions peut se faire au moment de l’introduction en bourse de l’entreprise ou plus tard sur les marchés boursiers. Pour ce faire, il faut détenir un PEA (Plan d’épargne en action) ou un compte-titre, selon la dimension internationale que vous souhaitez ou non donner à votre placement.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.