Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Regrouper ses crédits pour faciliter un investissement financier : nos conseils

Regrouper ses crédits pour faciliter un investissement financier : nos conseils

Réduire son taux d’endettement, améliorer sa capacité d’emprunt, équilibrer ses comptes en banque ou encore obtenir une trésorerie voici autant de raisons qui peuvent motiver un investisseur à envisager de faire un rachat de crédits avant de mettre en place un nouvel investissement. Explication sur les tenants et les aboutissants de cette opération bancaire.

Anticiper les effets d’un investissement locatif ou boursier sur son budget

Avant de procéder à tout investissement financier, que ce soit dans la pierre ou directement sur les places boursières, il est recommandé de faire un point sur sa situation financière et budgétaire.

Par exemple, l’achat d’un bien locatif nécessite souvent de passer par la case du crédit immobilier. Pour en être éligible, il faut en avoir la capacité financière, sans pour autant remettre en cause l’équilibre de ses finances. Investir sur les marchés en actions et en obligations réclame de dégager, depuis son épargne ou via un crédit, une somme d’argent plus ou moins importante selon ses objectifs.

Un investissement immobilier ou en bourse n’a pas pour vocation de dégrader la situation financière de l’investisseur, mais bien d’être un levier bénéfique pour son patrimoine et son budget. En faisant un tour d’horizon sur l’état de vos finances avant de démarrer votre projet, vous serez en mesure de prendre de meilleures décisions.

En effet, si votre investissement entraîne une hausse élevée de vos charges mensuelles ou qu’il vous met en danger si vous subissez une perte de revenu, en liquidant toute ou partie de votre épargne de précaution, vous risquez de vous retrouver en difficulté pour boucler vos fins de mois. C’est dans ce cadre que le rachat de crédits peut s’avérer un choix intéressant pour optimiser vos finances et simplifier votre projet.

Pourquoi il est intéressant de baisser ses charges de crédit avant un investissement ?

En réalisant une demande de regroupement de crédits, vous allez mieux préparer votre budget en vue de votre investissement. En effet, la réduction de vos mensualités, permise grâce à un allongement de la durée de remboursement de vos crédits rachetés, va contribuer à assainir vos finances en baissant vos charges mensuelles.

Cette situation offre plusieurs avantages pour votre projet :

  1. Vous allez récupérer de la capacité à vous endetter pour une nouvelle demande de financement auprès d’une banque (un prêt immobilier pour un achat locatif par exemple).
  2. Votre budget sera plus à l’abri si vous perdez une partie de vos revenus, car vos sorties d’argent mensuelles seront moins élevées. Vous serez donc moins exposé aux aléas budgétaires de la vie courante (licenciement, chômage partiel, baisse du pouvoir d’achat, etc.).
  3. La banque qui s’occupe de racheter et de regrouper vos encours de prêt est capable de vous accorder une trésorerie en plus. Elle s’additionne au capital total de l’opération. Elle peut être utilisée librement, notamment pour votre projet d’investissement.
  4. Si vous avez plusieurs prêts immobiliers associés à des biens en location, les regrouper va nettement faciliter la gestion de vos prélèvements.

Il faut savoir que cette opération est proposée par 3 types d’organisme : les agences bancaires, les établissements de crédit spécialisés et les courtiers.

Le plus simple est, dans un premier temps, d’étudier les possibilités de rachat avec votre conseiller bancaire. Il pourra vous proposer une étude, et le cas échéant, une offre adaptée à vos besoins. Néanmoins, les banques classiques disposent d’une palette d’offres de regroupement de crédits assez limitée. Il vaut ainsi mieux se tourner vers un spécialiste.

Un intermédiaire bancaire peut vous aider dans cette tâche puisque ses partenariats avec des établissements experts dans cette opération lui facilitent l’accès à des offres de financement très complètes. Sa principale mission est d’ailleurs de se mettre du côté de ses clients pour trouver les meilleures conditions de remboursement proposées sur le marché.

Les courtiers expérimentés dans ce domaine peuvent être contactés en agence ou sur leur site internet. Quelle que soit la nature de l’opération, vous pouvez facilement réaliser un rachat de crédit consommation en ligne, ou un regroupement de crédit immobilier, sur le formulaire respectif de chacun des professionnels. Il est fortement conseiller de toujours choisir un spécialiste reconnu en la matière.

La demande est gratuite : la loi Murcef de décembre 2001 interdit effectivement le versement de frais avant un déblocage des fonds. Si votre projet de regroupement de crédits mis en place afin de faciliter votre investissement n’aboutit pas, alors vous n’aurez rien à payer au courtier. L’étude et l’analyse post demande sont donc gratuites et sans engagement.

Les frais d’un rachat de crédit en détail



À l’instar de toute opération de banque, faire racheter ses crédits pour les réunir dans un seul financement occasionne des frais (une fois les fonds débloqués). Le coût total de l’opération est toujours inscrit sur l’offre de prêt. Le contrat indique effectivement le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) et un récapitulatif de tous les éléments entraînant un coût, en plus du capital à restituer.

Les frais de l’opération sont les suivants :

  • les intérêts versés à l’établissement prêteur (taux nominal),
  • les frais de dossier (rémunération pour la banque),
  • les frais de mandat (rémunération du courtier),
  • et les primes d’assurance (garantie souvent réclamée par les prêteurs).

Comme tout investisseur assidu, il est important d’optimiser le coût total de l’opération. Pour cela, il est possible de jouer sur les intérêts en comparant les offres de plusieurs concurrents. Aussi, le montant total à payer pour l’assurance peut être réduit en déléguant le contrat à un assureur externe. En effet, les couvertures proposées par les organismes prêteurs affichent généralement des tarifs plus élevés. Un courtier peut là aussi jouer son rôle d’intermédiaire en recherchant l’offre la moins chère.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.