Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Assurance emprunteur : ce que la nouvelle loi peut vous faire gagner

Assurance emprunteur : ce que la nouvelle loi peut vous faire gagner

Le marché de l’assurance emprunteur est l’un des sous-marchés de l’assurance des personnes les plus importants en France, avec un chiffre d’affaires de 9,8 milliards d’euros en 2019, dont 7 milliards d’euros concernaient la couverture des prêts immobiliers, selon les chiffres publiés dans un rapport réalisé pour le Comité Consultatif du Secteur Financier.

La loi Lemoine récemment votée permet à tout moment de résilier son assurance emprunteur, ce qui changera définitivement la donne sur le marché de l’assurance emprunteur. Que signifie la libéralisation de ce marché pour les Français ? Comment profiter de cette nouvelle situation ? Quel impact sur votre projet immobilier ? Café de la Bourse vous répond.

La loi Lemoine ou la possibilité de résilier son assurance emprunteur à tout moment

Grâce à la Loi Lemoine, les emprunteurs peuvent résilier sans frais leurs assurances emprunteur quand ils le souhaitent depuis le 1er juin 2022 pour les nouvelles offres de prêts. Pour les contrats en cours, il faudra encore attendre le 1er septembre 2022 pour pouvoir profiter des libertés accordées par cette loi.

De plus, cette loi traite également le droit à l’oubli pour les anciens malades qui veulent contracter un crédit pour financer leurs projets immobiliers. Jusqu’à présent, le questionnaire de santé pénalisait les anciens malades qui devaient alors emprunter à des taux beaucoup plus élevés que les emprunteurs en bonne santé à cause des primes payées aux assurances emprunteur.

La loi Lemoine réduit le délai du droit à l’oubli. Il est désormais de 5 ans pour les personnes ayant eu un cancer. Ce droit à l’oubli a aussi été étendu à l’Hépatite C. De plus, pour les prêts immobiliers n’excédant pas 200 000 euros, la loi supprime le questionnaire médical si le prêt arrive à échéance avant que l’emprunteur n’ait 60 ans.

Il sera ainsi possible pour les emprunteurs de faire des économies sur leurs assurances emprunteur en choisissant une formule et des garanties adaptées à leurs situations et à leur état de santé. De plus, ils pourront facilement modifier leurs contrats si besoin en fonction de l’évolution de leur situation personnelle.

La fin du monopole des banques sur l’assurance emprunteur

Cette loi a été votée pour offrir aux emprunteurs un « accès plus juste, plus simple et plus transparent » au marché des assurances emprunteur jusque-là dominé par les filiales d’assurance des banques.

Ces dernières contrôlent en effet plus de 88 % du marché de l’assurance emprunteur via un système de mutualisation des risques qui tend à augmenter le coût global de l’assurance emprunteur et à pénaliser le pouvoir d’achat de la plupart des emprunteurs.

Les banques semblent en effet globalement proposer des tarifs plus élevés que la plupart des assureurs externes avec un surcoût moyen de 7 850 €.

Quelles économies pour les emprunteurs français ?

Avec une concurrence plus importante sur le marché des contrats d’assurance emprunteur, les Français auront l’occasion de choisir une offre qui correspond réellement à leurs situations. Cela signifie aussi qu’ils pourront bénéficier de meilleurs tarifs.

Selon certaines estimations, les emprunteurs français pourraient profiter d’une économie allant jusqu’à 14 939 189 391 euros dans les prochaines années si cette loi permet réellement de stopper le lobbying des banques.

Comment trouver la meilleure assurance emprunteur ?

Il est important de rappeler que le coût de votre assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 50 % du coût total de votre crédit immobilier !

Il est donc essentiel de comparer les offres d’assurances emprunteur disponibles lorsque vous souhaitez financer votre bien immobilier. Vous pourrez ainsi sélectionner la meilleure solution pour vous en fonction de votre situation.

Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des comparateurs qui répertorient les offres du marché !

Magnolia.fr, par exemple, vous permet de comparer les tarifs et les conditions de différentes assurances emprunteur et vous aide en quelques clics à trouver la meilleure offre en fonction de votre profil d’emprunteur, du type d’investissement immobilier que vous faites et de l’établissement financier qui vous accordera votre crédit immobilier.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.