Livret Distingo sans risque à 4% + 80€ offerts*
Amundi Perspectives : Café de la Bourse à la conférence 2020 du 1er groupe français de gestion d’actifs

Amundi Perspectives : Café de la Bourse à la conférence 2020 du 1er groupe français de gestion d’actifs




Le pavillon Gabriel aux Champs Élysées a accueilli la conférence Amundi Perspectives 2020 le 9 janvier. Un œil dans le rétroviseur, un sur le pare-brise : tous les intervenants se sont attachés à revenir sur les grands bouleversements qui ont modifié le paysage politique, économique, mais aussi sociologique ces dernières années (voire ces derniers siècles) pour mieux anticiper ceux de demain. Café de la Bourse revient pour vous sur les moments marquants de cette matinée.

Conférence Amundi : la grand-messe annuelle d’un poids lourd de la gestion d’actifs

Amundi, comme tous les ans, a présenté à Paris ses perspectives pour l’année qui vient. L’édition 2020 a été l’occasion de souligner les 10 ans d’existence de la société de gestion. La société française, première société de gestion non-américaine au niveau mondial, revendique toujours son esprit de challenger.

Yves Perrier, Directeur Général d’Amundi est longuement revenu sur les particularités de la société, une société qui ne vend pas seulement des produits mais propose des solutions d’épargne et d’investissement avec des services associés ; une société qui offre à ses clients un ensemble de styles de gestion et de classes d’actifs (Amundi est aussi un fournisseur d’ETF avec une offre relativement étendue en Smart Beta) ; une société présente sur toutes les grandes places financières mondiales (Paris, Londres, Boston, Singapour, Tokyo) ; une société qui, dès ses débuts, par conviction et non par effet de mode ou positionnement marketing, a souhaité réaliser des investissements responsables.

Collaborateurs, clients et membres de la presse prennent place dans la salle de conférence avant l’intervention du Directeur Général Yves Perrier

Une analyse géopolitique fondée sur la déconstruction des concepts sur lesquels s’est bâtie la mondialisation

Hubert Védrine, ancien Ministre des Affaires étrangères, est revenu sur la guerre commerciale sino-américaine, la nouvelle direction à la tête de l’UE (avec les nominations de Thierry Breton et Christine Lagarde) mais aussi sur le concept de déglobalisation et l’impact des prochaines élections américaines sur la construction de l’Union Européenne. Si les relations entre États-Unis et Europe venaient à se distendre, il faudrait alors vraisemblablement que les États membres de l’UE s’attachent à devenir une puissance collectivement.

Jérôme Fourquet, Directeur du Département Opinion et Stratégies d’Entreprise de l’Ifop, et Bertrand Badie, Professeur émérite des universités à Sciences Po Paris, Ancien Directeur du Cycle Supérieur de Relations Internationales de Sciences Po, se sont ensuite attelés à analyser les bouleversement sociologiques et économiques qui ont ébranlé nos sociétés depuis la Révolution française -voire depuis « Adam et Ève » pour Bertrand Badie- et sont revenus sur les concepts de dépolarisation, déglobalisation et mondialisation à l’aune desquels ils ont interrogé la récente montée en puissance du nationalisme et du populisme.

Une analyse macroéconomique empreinte d’incertitudes

Monica Defend, Responsable de la Recherche Groupe, a exposé les perspectives macroéconomiques du groupe tandis que Pascal Blanqué, Chief Investment Officer, a fait part des convictions d’investissement du groupe. Pas de catastrophisme mais la conviction que ce sont les incertitudes qui dominent aujourd’hui le marché. Les scénarios macroéconomiques envisagés ont tous des niveaux de probabilité relativement faible et le scénario le plus probable peine à s’imposer avec un niveau de probabilité de 55 % seulement. Dans ce contexte, diversification et stock-picking ultra-sélectifs sont de mises.

Retrouvez dans nos prochains articles le détail de ces scénarios d’investissement et nos réflexions sur la (possible ? inenvisageable ?) récession, les différentes surprises que pourront nous réserver les marchés en 2020 ainsi que notre focus sur les émergents.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.