Livret Distingo sans risque : 4% pendant 3 mois*
Les trackers sur obligations profitent de la ruée sur le rendement

Les trackers sur obligations profitent de la ruée sur le rendement




Les trackers sur obligations profitent de la ruée sur le rendement image

Les investisseurs recherchent le rendement. C’est vers les trackers obligataires qu’ils se sont tournés dernièrement. D’après la société d’investissement américaine BlackRock, les trackers sur indices obligataires ont attiré près de 40 milliards de dollars de capitaux au cours du premier semestre 2012.

Si les trackers sur indices actions représentent encore la part du lion des trackers (environ 70%), ils pourraient rapidement se voir rattraper par les trackers obligataires, encore relativement méconnus.

Toujours selon BlackRock, l’encours des trackers obligataires devrait être multiplié par 6,5 au cours des dix prochaines années, pour atteindre près de 2000 milliards de dollars, contre un peu moins de 300 milliards actuellement.

Les trackers obligataires peuvent porter sur des obligations d’Etat ou sur des obligations d’entreprises. Naturellement, à l’image des indices qu’ils suivent, ces trackers proposent des performances souvent inégales. Le tracker sur les emprunts d’Etat allemands, par exemple, perdu 1,1% en 2009 avant de gagner 5,7% en 2010, pour ensuite reprendre 18,1% en 2011.

Jérémy Lemière