Sentiment de marché : le marché craint un effondrement des banques

Sentiment de marché : le marché craint un effondrement des banques




L’indice VIX

Le VIX ne bouge quasiment pas par rapport à la semaine passée, mais il reste sur un niveau relativement haut.

Sentiment neutre.

Ratio PUT/CALL

Après une phase de baisse qui a duré plusieurs semaines, ce ratio reprend maintenant tout légèrement à la hausse. Cela veut dire que les investisseurs préfèrent de nouveau les options de vente.

Sentiment négatif.

Ratio HAUT / BAS 52 semaines

Le ratio fait un saut énorme de 2.5 à presque 50 points. Le nombre de nouveaux plus hauts sur 52 semaines augmente de façon significative.

C’est le seul sentiment haussier de cette semaine.

Lignes ADVANCE-DECLINE

La situation ici s’améliore un peu. On ne peut pas dire que c’est déjà bullish mais la moyenne mobile court terme (10j) passe dans la zone positive mais se dirige fin de la semaine passée de nouveau vers la ligne zéro.

Sentiment neutre.

Ratio NOVA/URSA

Toujours pas de nouvelles ici. Le ratio entre les flux rentrant dans le fond bullish Nova et celles qui rentrent dans le fond bearish Ursa se trouve à 0.15, donc très très bas.

Sentiment très négatif.

Recommandations (Investors Intelligence)

Cet indicateur de sentiment prend une direction qui est de plus en plus négative.

Sentiment de marché : le marché craint un effondrement des banques

Le nouveau spread négatif devient plus en plus grand, et il n’a pas l’air de vouloir se retourner bientôt. Les recommandations de vente sont en forte hausse cette semaine et celles d’achat baissent fortement.

Les analystes de la NYSE et Nasdaq sont de plus en plus pessimistes.

Sentiment négatif.

Supertrend

Le supertrend ne change pas cette semaine et reste baissier.

Conclusion

Nous avons subi des grandes pertes dans les deux semaines passées. Dorénavant, le compte “sentiment” est malheureusement passé dans le rouge, mais le négatif n’est pas grand. La probabilité que le compte termine l’année bien positif est toujours bonne.

En ce lundi matin, les sentiments des marchés se présentent un peu moins négatifs que lundi passé. Nous constatons même un indicateur positif.

La peur d’une faillite de la Grèce, l’effondrement du système bancaire européen et des statistiques économiques aux US fin de la semaine sont les sujets qui vont faire bouger les marchés cette semaine.

WH Selfinvest