Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Rencontrez le nouveau gouvernement italien

Rencontrez le nouveau gouvernement italien




Rencontrez le nouveau gouvernement italien image

Le premier ministre italien Mario Monti a dévoilé la composition de son gouvernement. Les ministères-clés sont pris par de hautes personnalités très respectées, principalement des universitaires, des économistes et des hauts fonctionnaires.

C’est un gouvernement de techniciens. Contrairement au gouvernement de technocrates de Ciampi en 1993, le gouvernement Monti ne comprend aucun représentant élu.

Mario Monti exposera demain devant le Sénat le programme du nouveau gouvernement, avant le vote de confiance. On s’attend à un large soutien bipartisan, du moins initialement. Le premier ministre italien pourrait bien rester en fonction jusqu’aux élections générales au printemps 2013.

Photo de classe

Premier Ministre : Professeur Mario Monti, ancien commissaire européen (1994 à 2004) et Président de l’université Bocconi de Milan. Son Vice Premier Ministre est Professeur Antonio Catricalà, actuellement le chef du régulateur anti-trust du pays.

Ministre des Finances : Mario Monti (oui, toujours lui). Les membres du cabinet seront nommés dans le jours qui viennent. Selon la presse, il pourrait inclure des professeurs d’économie réputés.

Ministre du Travail : Professeur Elsa Fornero, experte reconnue de la sécurité sociale. Elle dirige le Centre de Recherche sur les Politiques Sociales de l’Université de Turin.

 

 

Ministre du Développement Economique, Infrastructure et Transport : Corrado Passera, Directeur Général d’Intesa Paolo, la première banque du pays.

 

 

Ministre des Affaires Etrangères : Giulio Terzi di Sant’Agata, l’actuel ambassadeur d’Italie aux Etats-Unis.

 

 

 

Ministre de la Justice : Professeur Paola Severino, qui lit le droit à la LUISS, université de Rome.

 

 

Ministre de l’intérieur : Anna Maria Cancellieri, qui a été préfet dans plusieurs provinces italiennes.