Les Allemands ne veulent plus payer pour leurs voisins

Les Allemands ne veulent plus payer pour leurs voisins




Les Allemands ne veulent plus payer pour leurs voisins image

La classe politique et la population allemandes sont de plus lasses de voir Angela Merkel ouvrir leur chéquier pour voler au secours de ses dispendieux voisins.

Un récent sondage TNS pour le Spiegel Online montre que 54% de la population allemande pense que le sauvetage de l’euro est une cause perdue.

Les Allemands ne veulent plus payer pour leurs voisins

172 économistes contre Merkel

Aux yeux de ses électeurs, la chancelière allemande est rentrée battue du récent sommet européen. Jusqu’à présent, elle avait toujours su bien vendre à ses électeurs les mesures négociées lors des réunions européennes. Mais, cette fois-ci, c’est une lettre ouverte de 172 économistes qui l’attendait sur son bureau, l’accusant de s’avancer dangereusement vers l’union bancaire.

Le Président allemand somme sa chancellière de s’expliquer sur ses engagements

Joachim Gauck, le président allemand est sorti de sa réserve samedi, sommant la première chancelière « de décrire en détail ce que signifie les nouvelles étapes du sauvetage de l’euro, notamment sur le plan budgétaire ». En clair, Merkel doit expliquer clairement aux Allemands ce qu’ils ont à gagner en continuant à soutenir les pays en difficulté de la zone euro.

Cette attaque inédite du président Joachim Gauck, pourtant très discret, témoigne de la lassitude grandissante des Allemands devant les difficultés de la zone euro et le manque de transparence des décisions européennes.

Lydie Berget