Les IPO en Europe en chute libre

Les IPO en Europe en chute libre




Une étude PwC montre que le nombre d’introductions en Bourse (IPO) en Europe est en chute libre au second trimestre 2012, malgré les signes encourageants du début d’année. 

Entre avril et juin 2012, seulement 80 entreprises se sont introduites sur le marché européen, contre 134 au cours de la même période en 2011. La chute est encore plus importante si l’on considère les capitaux levés : de 18,4 milliards d’euros en 2011 à seulement 700 millions d’euros en 2012.

Les IPO en Europe en chute libre

En rouge le nombre d’introductions ; en jaune le total des sommes levées.

Principaux fautifs, la crise de la zone euro, le ralentissement de l’économie mondiale et, surtout, l’instabilité des marchés depuis le second trimestre 2012. La volatilité des marchés, telle que mesurée par le VIX, a de nouveau augmenté ces derniers mois.

Les marchés chinois également très touchés

Le montant des capitaux levés lors d’IPO a chuté de 79%. Durement touchée, la bourse de Hong Kong a vu de nombreuses introductions annulées, comme par exemple celle du joaillier Graff Diamonds.

Le montant des IPO américaines en hausse grâce à Facebook

Grâce à aux 12,5 milliards d’euros levés lors de l’IPO de Facebook en mai dernier, le total des capitaux collectés lors d’IPOs au cours du deuxième trimestre 2012 a atteint 16,5 milliards d’euros, en hausse de 66% par rapport à 2011.

Lydie Berget

Source : Etude IPO Watch Europe, PwC.