25 % de Français croient encore aux martingales !

25 % de Français croient encore aux martingales !




25 % de Français croient encore aux martingales ! image Crédit photo Valeriebb

Nos amis de La Finance pour Tous en partenariat avec l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) ont fait réaliser un sondage sur la culture financière des Français dans le but de mieux connaître les connaissances et pratiques de ces derniers en matière de gestion de leur budget et de placements financiers. Et c’est pas joli joli !

Les Français mauvais en calcul

Avec 78 % des personnes interrogées se disant être à l’aise en calcul, les Français se croient forts en maths. Certes. Mais à la question “Quel capital a-t-on au bout d’un an si l’on place 100€ à 2% d’intérêt ?”, seulement 1 sur 2 répondent juste. Cela nous place en queue de peloton, derrière les Anglais, les Irlandais, les Allemands et les Tchèques.

Les Français sont de bons économes …

Les Français sont plutôt fourmis que cigales. Ils surveillent de près leur budget. 75% des sondés ont une idée précise de ce qu’ils dépensent chaque mois et 70 % d’entre eux élaborent un budget de leurs dépenses et de leurs revenus.

… mais de bien piètres économistes

L‘étude révèle que seulement 1 Français sur 4 sait ce qu’est une obligation. Et ils avouent volontiers leur ignorance ; 80% reconnaissent qu’ils sont un peu perdus en matière de placements financiers. Au moins, on peut pas taxer le Français de mauvaise foi.

Ils sont conscients de leurs lacunes en matière financière et aimeraient y remédier : 79% des personnes interrogées souhaiteraient qu’il soit enseigné davantage de choses en matière de finance à l‘école, et 77% sont réceptifs à la possibilité de suivre une formation dans leur entreprise.

Une bonne appréhension du risque mais … encore 25 % de Français croient aux martingales

Même si le niveau de connaissance technique des produits financiers laisse à désirer, les Français ont une connaissance intuitive assez juste du risque lié à différents placements. Ainsi, 93 % classent les livrets d’épargne dans la catégorie des placements peu risqués, et 87 % des personnes interrogées classent les actions comme un produit plutôt risqué. Jusque-là, rien de très difficile.

Les Français ont aussi quelques notions de gestion de portefeuille. 70 % savent qu’en diversifiant ses placements en Bourse, on peut limiter les risques, et 72% savent qu’il n’est pas possible de trouver un placement financier qui soit à la fois très rentable et très peu risqué.

Seul gros point noir au tableau : il reste encore 1 Français sur 4 pour croire aux martingales.

Françaises, Français, méfiez-vous donc des martingales !

Louis Yang