Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Quelques outils d’aide à l’investissement bien utiles

Quelques outils d’aide à l’investissement bien utiles




Il existe sur internet de nombreux outils gratuits pour gérer ses décisions d’investissement. Les notes de conjoncture de brokers vous permettront de vous informer rapidement, et les filtres (screeners) de valeurs sont de puissants outils de tri pour détecter les meilleures opportunités d’investissement selon vos critères.

Les notes de conjoncture de courtier

Tous les matins, de nombreux brokers proposent de vous envoyer gratuitement une note de recherche, avec par exemple les points pivots à surveiller sur différentes devises. Ces notes intègrent également souvent les chiffres de la journée à surveiller, indispensables pour bien gérer vos positions en intraday.

On peut regarder du coté de la Morning Letter de Saxo Banque, qui intègre un point sur les marchés actions, les devises et les matières premières, ainsi que les annonces attendues et les niveaux de supports et résistances pour la journée.

Bien que dans ces notes les brokers ne donnent pas de conseils spécifiques, ils proposent des données macroéconomiques intéressantes, et en étant publiées tôt le matin, ces notes vous permettent d’aborder votre séance du jour avec quelques points-clés en tête.

Les outils d’aide à la sélection : les screeners

Les screeners sont des outils qui se développent autant chez les courtiers que sur des sites d’information sur les marchés financiers.

Ces outils vous permettent en fait de trier des valeurs selon des critères particuliers. On peut demander à connaître les plus fortes baisses ou hausses depuis une date donnée, mais également les volumes en hausse qui traduiraient un regain d’intérêt pour la valeur.

On peut jeter un œil du coté du journal financier le Financial Times qui propose un screener gratuit permettant d’utiliser ses propres critères allant de la zone géographique jusqu’à certains ratios financiers plus élaborés permettant de déceler des sous valorisations (investment value) ou des potentiels de croissance (growth value).

Le screener proposé par Google Finance est également très complet et très ergonomique. Pour plus de détails sur comment utiliser le screener de Google, je vous invite à relire cet article : Dénichez vos pépites avec le stock screener de Google Finance.

Plus ciblé sur les devises, Oanda Labs propose de nombreux outils mesurant la volatilité des différentes paires, ou encore l’appréciation de l’une par rapport à une autre. On peut utiliser ces outils dans la lignée des screeners dont on parlait précédemment pour déceler des éventuels comportements massifs d’achat ou de vente.

Interpréter ces informations

Bien que pertinents, ces outils d’aide à la décision ne constituent pas des prises de positions.

Effectivement on obtient là de l’information qui fait gagner beaucoup de temps, mais il encore faut-il savoir l’interpréter correctement. Au même titre que la superposition de graphiques en trading qui aboutit à un manque de lisibilité, il faut pouvoir trier et analyser les informations. Regroupez et triez, sans quoi cette masse de données deviendra rapidement trop lourde.

Vous disposez de nombreux d’outils pour bien prendre vos décisions. Attention quand même à ne pas vous précipiter. Et ne procrastinez pas non plus devant trop d’informations !

Thomas Jeulin

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.