Pourquoi et comment étudier le modèle économique d’une entreprise

Le 28 novembre 2017

modele-economique-entreprise

Le point clé pour analyser une société dans laquelle investir, au-delà de l’analyse des ratios financiers ou des différents outils d’évaluation, est de déterminer comment elle génère des flux de trésorerie positifs (cash-flow). Pour cela, il faut analyser son modèle économique. Café de la Bourse vous explique ce qu’est un modèle économique et comment l’analyser pour investir en Bourse avec succès.

Qu’est-ce qu’un modèle économique ?

C’est la façon dont l’entreprise fait de l’argent. Le modèle économique décrit les sources de revenus et leur régularité mais aussi la façon dont l’activité est gérée.

Il ne s’agit pas de connaître simplement le produit mais de savoir comment il est vendu. Directement dans des magasins qu’elle possède ou par des détaillants ? des franchises ? L’entreprise est-elle propriétaire ou locataire de ses points de ventes ?

Un point important est de connaître comment la société se positionne sur son marché.

Son produit est-il un bien de grande consommation, avec des marges réduites ? Ou, au contraire, se positionne-t-elle dans une “niche”, avec un produit de plus haute qualité et des marges importantes ?

Quel type de clientèle vise-t-elle ? La société vend-elle seulement un produit ou aussi des accessoires liés ? Les clients sont-ils temporaires ou est-ce une clientèle fidélisée ?

L’importance du modèle économique est qu’il doit savoir évoluer dans le temps. Une société ne peut généralement pas conserver le même indéfiniment. On peut par exemple citer Kodak, qui a dû remettre son modèle en cause avec l’apparition des appareils photo numériques.

Le modèle économique détermine donc les revenus de la société et leur répartition, mais celle-ci n’est pas forcément évidente.

Par exemple, les crédits auto des constructeurs automobiles qui représentent la deuxième source de crédit auto juste derrière les banques sont un juteux moyen de réaliser des marges additionnelles conséquentes pour nombre de constructeurs automobiles.

Comment évaluer un modèle économique

Il y a deux façons de déterminer si un modèle économique est toujours viable.

  • A-t-il toujours un sens aujourd’hui, en fonction des clients, des mentalités, des modes de consommation, de la concurrence ?
  • Génère-t-il toujours des bénéfices ?

Les grandes compagnies aériennes sont un bon exemple de modèle économique qu’il faut adapter.

En effet, les majors qui se servaient de hubs et desservaient seulement les grandes métropoles ont souffert de l’apparition des compagnies low cost et leurs coûts de fonctionnement beaucoup plus bas.

Ces derniers sont devenus plus compétitifs, avec des taux de remplissage importants. À l’inverse, les gros transporteurs ont vu leurs taux de remplissage chuter tout en conservant d’importantes charges opérationnelles fixes et doivent désormais aussi se repositionner sur le low-cost avec des marques dédiées comme Transavia pour Air France ou Germanwings pour la Lufthansa par exemple.

Conclusion

Déterminer le modèle économique est l’étape la plus importante pour évaluer une entreprise.

Il ne s’agit pas simplement de connaître quels produits ou services elle vend mais de savoir comment elle les vend, dans quelles proportions, sur quels segments de marché, de quelle façon ils sont sensibles à la concurrence et aux évolutions conjoncturelles et structurelles.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading couvre-feu-epargne-finances-francais
Bourse et Trading xtb-courtier-jose-mourinho-ambassadeur
Bourse et Trading indices-boursiers-classement-secteur-bourse
ISR fonds-thematique-aviva-investors