Tradez en toute confiance avec IG, le leader mondial. Risque de perte en capital*
Comment investir dans un indice ?

Comment investir dans un indice ?




Avant tout, revoyons la définition du mot indice. Un indice est essentiellement un portefeuille imaginaire de titres qui représentent un marché spécifique ou une partie de celui-ci. Lorsque vous entendez des personnes demander comment se porte le marché, ils font en fait référence à un indice. Les indices les plus populaires sont le Dow Jones, le S&P 500 et le Nasdaq pour les États-Unis, le DAX, le FTSE et l’EuroStoxx en Europe, le Nikkei en Asie. Les indices les plus connus en France sont le CAC 40 et le SBF120.

Bien que vous ne puissiez pas réellement acheter d’indices, qui sont juste des repères, il existe 3 moyens d’avoir leurs performances.

L’indexing

Vous pouvez vous créer un portefeuille de titres qui représenterait un indice, comme le CAC 40 par exemple. En effet, les actions et la correction de vos allocations seront les mêmes que sur le véritable indice. Des ajustements devront être faits régulièrement pour refléter les changements de l’indice. Cette méthode a tendance à être plutôt coûteuse car elle suppose qu’un investisseur dispose d’un large portefeuille (40 actions dans le cadre du CAC 40 par exemple) et effectue des centaines de transactions dans l’année.

A lire aussi notre dossier 8 conseils pour bien débuter en Bourse

Acheter des fonds indiciels

Les fonds indiciels sont un moyen bon marché de faire effet miroir par rapport au marché. Certes ce type de fonds prélèvent des frais de gestion, mais ils sont généralement bien plus bas que ceux que percevrait les autres types de fonds . Il existe une variété de fonds indiciels parmi lesquelles faire son choix, dont des fonds indiciels mondiaux ainsi que des fonds indiciels obligataires.

Les ETF

Il s’agit ici d’un fonds coté qui suit l’évolution d’un indice et qui, tout comme un fonds indiciel, représente un ensemble d’actions mais qui, comme une action, est échangé en Bourse. Vous pouvez acheter ou vendre un ETF comme vous le feriez avec n’importe quel autre titre. Le prix d’un ETF reflète sa valeur nette d’actif (NAV), prenant en compte tous les titres sous-jacents du fonds.

Étant donné que les fonds indiciels et que les ETF sont censés imiter la place ou un secteur de l’économie, ils n’ont pas besoin d’avoir une gestion très suivie. L’avantage de ces instruments financiers est qu’ils proposent la même diversification qu’un fonds commun de placement mais à moindre coût.

Louis Yang

Les informations ci-dessus sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.