Le CAC 40 termine le mois de juin dans le rouge

Le CAC 40 termine le mois de juin dans le rouge




Le CAC 40 a terminé le mois de juin dans le rouge. Et pour cause, les mauvaises nouvelles s’amoncellent.

En Europe, la crise de la dette souveraine continue à inquiéter les investisseurs. L’Espagne doit en juillet rembourser près de 25 milliards d’euro de dette arrivant à maturité, et il se murmure qu’elle n’y parviendra pas. Cela pourrait bien être la plus grosse mauvaise nouvelle à venir.

Mais s’il n’y avait que ça …

Aux Etats-Unis, l’immobilier montre de nouveaux signes de faiblesse. Le chômage poursuit son inexorable montée et les faillites de municipalités se multiplient comme des champignons un matin d’automne.

La peur, et donc la volatilité, est bel et bien de retour sur les marchés.

Prudence dans vos investissements. Les valeurs de bon père de famille sont à des valorisations intéressantes pour qui investit pour le long terme.

Bonnes vacances à ceux qui en prennent !