Freedom24 : jusqu'à 6,4 % / an pour les dépôts en euros. Votre capital est assujetti à un risque*
L’avenir de l’industrie automobile pour les entreprises et les particuliers

L’avenir de l’industrie automobile pour les entreprises et les particuliers




Du fait de nouveaux modes d’utilisation liés au partage plus qu’à la possession, le parc automobile se tourne vers de nouveaux business models permettant d’intensifier la mobilité des véhicules. Connectivité et innovations technologiques se mettent au service de la mobilité pour limiter l’empreinte carbone des véhicules, améliorer la sécurité des conducteurs et anticiper les pannes. Voici 3 grandes tendances dans l’industrie automobile.

Des solutions de connectivité pour une mobilité verte




Aujourd’hui la technologie permet non seulement d’améliorer l’expérience du conducteur dans ses nouveaux types d’utilisation (autopartage, véhicules autonomes, covoiturage…) mais elle offre également des solutions pour une mobilité durable et plus respectueuse de l’environnement.

Au-delà des moteurs électriques ou hybrides qui émettent nettement moins d’émissions de CO2 que les moteurs thermiques, certains industriels ont développé des solutions de suivi de flotte, de plus en plus plébiscités par les gestionnaires de flottes pour améliorer leurs performances environnementales et leur productivité.

Ces systèmes de télématique embarquée permettent notamment de :

  • géolocaliser les véhicules en temps réel par GPS pour optimiser leurs déplacements ;
  • alerter le conducteur via son smartphone ainsi que le gestionnaire de flotte en cas d’incident afin d’améliorer la sécurité du conducteur et de le guider dans les démarches à suivre ;
  • réduire la consommation de carburant et l’empreinte environnementale de ses clients en limitant les arrêts moteurs tournant, les survitesses, les surrégimes et les détours…, notamment grâce à l’assistant éco-conduite ;
  • mesurer avec précision le kilométrage et les émissions de C02 de manière anonyme afin de récompenser les flottes les plus vertueuses par différents niveaux de certifications (les flottes affichant les meilleures performances peuvent ainsi valoriser leur démarche environnementale auprès de leurs clients).

Masternaut CO2

Exemple de certifications CO2 pour récompenser les flottes les plus vertueuses. Chez Masternaut, la flotte Or est attribuée à l’entreprise ayant réduit de plus de 5 % les émissions de sa flotte par rapport à l’exercice précédent ou à celles enregistrées par d’autres acteurs de son secteur d’activité.

La 5G pour fluidifier le trafic et sécuriser les usagers de la route

Validée par le Parlement européen à Bruxelles comme étant la norme pour les véhicules connectés, la 5G séduit de plus l’industrie automobile car elle permet de :

  • fluidifier le trafic en échangeant rapidement des données de voiture en voiture et en remontant ainsi le fil du trafic ;
  • améliorer le freinage d’urgence : par exemple, une voiture connectée en 5G en situation d’accident peut prévenir en moins d’une milliseconde les voitures derrière elle et ainsi améliorer leur distance de freinage (une voiture connectée qui roule à 130 k/h, connectée en 5G et prévenue d’un accident peut s’immobiliser en 84,7 m au lieu de 120 m et ces quelques dizaines de mètres gagnées suffisent à sauver de nombreuses vies) ;
  • rendre les véhicules encore plus autonomes en augmentant le flux des données via une multitude d’objets connectés provenant de l’extérieur (capteurs d’autres voitures, capteurs de mobiliers urbains…).

5G vehicule connecte

La 5G devient la norme européenne de communication entre les véhicules connectés pour améliorer la sécurité routière et fluidifier le trafic (source : frandroid.com)

Une maintenance prédictive grâce à des innovations technologiques

Dans un secteur automobile qui glisse peu à peu d’une économie de la propriété à une économie du partage, on assiste à une intensification des utilisations des véhicules. Avec la location, l’autopartage, le covoiturage et les trajets en VTC, le nombre d’usagers et de passagers augmente et les kilométrages augmentent significativement. C’est pourquoi la maintenance devient un maillon essentiel pour répondre aux besoins de ces nouvelles mobilités.

PSA l’a bien compris en lançant son application Free2move, un service d’autopartage pour particuliers et professionnels avec des voitures de plus en plus connectées pour identifier les pannes très en amont et prévenir le conducteur qu’il est temps de passer au garage.

free2move PSA

Nouvelle plateforme de mobilité Free2Move par le groupe PSA

De plus, avec un marché de véhicules électriques qui ne cesse de croître et dispose de moteurs plus simples et plus robustes que les moteurs thermiques, les constructeurs s’attachent à améliorer l’entretien des pièces d’usure que sont les pneus, les freins, les amortisseurs et les roulements, des pièces qui représentent à elles-seules 40 % des dépenses automobiles aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises.

Dans cette optique, la start-up Carfit a créé un boîtier qui étudie tous les bruits et les vibrations du véhicule et alerte le conducteur sur son smartphone afin d’établir un diagnostic en temps réel (ex : problème d’équilibrage, usure des pneus…).

Carfit travaille en partenariat avec des constructeurs et concessionnaires automobiles afin d’équiper les véhicules de ce boîtier permettant de collecter un maximum d’informations sur les différents sons afin d’affiner les diagnostics et de permettre aux techniciens d’identifier précisément le problème vibratoire d’un véhicule et d’effectuer la réparation ad’hoc.

Masternaut CO2

Application et boîtier Carfit PulsTM Sensor (Source : Carfit)

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.