Compte à terme ou compte sur livret ?

Le 12 novembre 2020

Vous voulez placer des fonds et vous hésitez entre les différents produits d’épargne proposés ? Parmi les plus courants, il y a le compte sur livret et le compte à terme, deux dispositifs d’épargne différents qui ont chacun leurs avantages. Mais quelles sont concrètement leurs différences ? Nous vous aidons à choisir le compte de placement idéal pour vous dans cet article.

Le compte à terme

Il s’agit d’un compte de placement sur lequel vous allez verser une somme d’argent pour une certaine durée, généralement à court terme. Le délai de l’immobilisation ainsi que le taux pratiqué sont bien précisés lors de l’établissement du contrat. En choisissant de souscrire à un compte à terme, vous allez récupérer le capital majoré des intérêts générés au terme du contrat, sans frais de dossier.

À la différence du compte sur livret, le compte à terme est entièrement immobilisé pendant la durée du contrat. Ainsi, il est nécessaire d’ouvrir un nouveau compte à terme pour faire un nouveau dépôt. Si vous souhaitez retirer tout ou partie de votre capital avant l’échéance, des frais prévus initialement dès la signature du contrat peuvent s’appliquer.

image-compte-a-terme-ou-compte-sur-livret

Les taux applicables au compte à terme

Le taux est toujours connu à l’avance avec le compte à terme. Il y a deux types de taux applicables : le taux fixe, qui sera le même durant toute la durée du contrat, et le taux variable, avec des intérêts qui vont augmenter suivant la durée de l’épargne. Même avec un taux variable, la grille est définie en avance, il n’y a donc pas de surprise, que vous choisissiez l’un ou l’autre.

Le taux de rendement annuel actuariel brut ou TRAAB

La banque communique généralement le TRAAB qui sera le rendement annuel du compte à terme, que ce soit pour un taux progressif ou fixe. Outre le fait de calculer vos intérêts de manière globale, le TRAAB permet également de comparer les différentes méthodes de placement qui s’offrent à vous. En d’autres termes, vous allez avoir un aperçu des intérêts touchés pour chaque type de placement grâce au TRAAB. Pour le calculer, la formule utilisée est la suivante : [1+ (intérêts ÷ épargne) x (365 ÷ nombre de jours d’épargne)] – 1.

Comment fonctionne un compte à terme ?

Le contrat d’ouverture du compte à terme va stipuler le montant du dépôt, la durée de l’immobilisation, le mode de rémunération, les conditions de renouvellement à la fin du contrat et les pénalités en cas de retrait des fonds avant l’échéance fixée. Le compte à terme se différencie du compte sur livret par le fait qu’un seul versement sera possible. Si vous souhaitez faire un second dépôt, il faut contracter un autre compte à terme.

Comme expliqué, la somme bloquée sur le compte à terme ne pourra pas être mobilisée avant l’échéance, contrairement au compte sur livret. Si vous voulez récupérer les fonds en totalité ou en partie avant l’échéance, vous aurez à clôturer le compte et, en contrepartie, vous pourriez perdre une partie des intérêts. La transparence et la stabilité sont parmi les avantages du compte à terme. En effet, le taux d’intérêt (fixe ou progressif) sera défini à l’ouverture du compte. Les intérêts vous seront remis avec le capital au terme du contrat. Il s’agit de taux bruts soumis aux prélèvements obligatoires et à l’impôt, par un prélèvement forfaitaire unique de 30% (flat tax).

Toutefois, vous pouvez prétendre à une dispense de prélèvement d’impôt si votre revenu fiscal de référence du dernier avis d’imposition est inférieur à 25 000 €, ou 50 000 € avec une imposition conjointe. Vous pouvez demander un formulaire de dispense auprès de la banque pour en bénéficier.

Le compte sur livret




Le compte sur livret est une épargne dont le taux d’intérêt n’est pas fixé par la loi mais par les institutions financières. Il est ainsi à distinguer du livret réglementé comme le Livret A, d’autant plus que les intérêts sont soumis à une imposition, contrairement aux livrets réglementés. Le compte sur livret ou livret bancaire est le plus souvent proposé aux épargnants qui ont saturé le plafond de dépôt de leurs livrets réglementés.

Fonctionnement du compte sur livret

Contrairement au compte à terme, les fonds investis peuvent être mobilisés : ainsi, vous pouvez retirer ou déposer des sommes à tout moment.

Les taux sont fixés par les établissements bancaires et sont souvent utilisés comme des arguments joués contre les concurrents. La plupart du temps, la banque propose un taux majoré pour les premiers mois, puis le rabaisse pour le reste du contrat. Même si le taux d’un livret bancaire peut être intéressant à l’ouverture, il est possible qu’il soit révisé périodiquement par la banque, ce qui peut constituer un désavantage.

Le calcul des intérêts pour un compte sur livret

Les intérêts appliqués à un compte sur livret sont calculés par quinzaine, c’est-à-dire du 1er au 15, puis du 16 au dernier jour du mois. Les intérêts sont versés le 31 décembre de chaque année.

Ainsi, il est important d’effectuer un retrait au 1er ou le 16, et un dépôt le 15 ou le dernier jour du mois. En effet, les fonds déposés du 1er au 15 du mois vont produire des intérêts à partir du 16, et les fonds déposés du 16 au dernier jour du mois vont produire des intérêts au 1er du mois suivant.

Compte à terme ou compte sur livret : lequel choisir ?

livret-compte-compte-terme

Il s’agit de deux dispositifs d’épargne qui pratiquent des placements à court terme. Leurs points communs sont d’être des placements sans risque, sans frais et soumis à la fiscalité. Pour les comparer, il faut d’abord tenir compte du taux d’intérêt appliqué. Si vous êtes un épargnant qui a besoin de garder ses liquidités disponibles, il est clair que le compte sur livret est le plus adapté.

Si vous pouvez bloquer de l’argent à court terme (généralement entre 1 et 3 ans), le compte à terme vous sera plus bénéfique. En effet, il a l’avantage d’être beaucoup plus transparent car tout est fixé initialement. Vous avez simplement à attendre l’échéance pour toucher le capital majoré des intérêts prévus initialement. C’est la solution idéale si vous recherchez de la stabilité, d’autant plus que les taux pratiqués sont généralement plus intéressants que ceux proposés dans le cadre d’un livret d’épargne.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun. 

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading cac-40-indice-bourse

Comment investir sur le CAC 40 ?

Découvrez le cours du CAC 40 ainsi que l’analyse de son historique et de ses grandes tendances, son mode de calcul, sa composition, mais aussi […]

Devenir rentier
Bourse et Trading
Bourse et Trading Comment investir nouvelle action CAC 40 Eurofins Scientific