Sentiment des investisseurs en juin




Juin, le mois de la remise en question.

Sentiment mensuel des investisseurs

Quelle force du sentiment haussier en ce mois de mai 2013 ! 20 journées bullish du point de vue comportemental sur 22 jours de bourse ! En début d’année cette tendance haussière a eu du mal à se vérifier mais le doute n’est plus permis. L’inertie du mouvement de ces derniers mois semble jouer pleinement son rôle préservant les marchés de la moindre inquiétude ou d’une consolidation. La fin du mois n’a toutefois pas été aussi évidente. Le ralentissement économique asiatique a quelque peu enrayé la mécanique d’autant que les investisseurs attendent/espèrent une consolidation pour prendre leurs profits ou se positionner. Pour l’instant la tendance comportementale reste haussière avec quelques difficultés en vue au début du mois de juin.

Faits marquants

Le début de mois restera marqué par les publications d’entreprises qui sont ressorties dans l’ensemble meilleures qu’attendu par les analystes. On notera cependant une certaine stagnation des chiffres d’affaires, ce qui démontre de la fébrilité de la reprise économique, contrebalancée par une optimisation de la rentabilité permettant ainsi une amélioration des résultats nets des entreprises. Les banques centrales adoptent tour à tour des stratégies d’assouplissements monétaires afin de faciliter la relance des investissements et de la consommation. Ces assouplissements monétaires en cascade ont trouvé leur justification dans la dégradation de données macroéconomiques publiées sur le mois et qui laissent apparaitre une détérioration de la reprise économique en Asie et en Europe.

Notre avis pour le mois de juin

Contrairement aux mois précédents, nous abordons celui-ci sur une note de prudence compte tenu de la volatilité des tendances comportementales, notamment sur les marchés européens. Bien que le biais haussier de moyen terme ne soit pas remis en question, une certaine défiance vis-à-vis des marchés actions s’est matérialisée. Dans ce contexte, nous anticipons une consolidation à plat des indices européens et américains. Concernant l’indice CAC 40, les points à surveiller sont à la baisse le niveau des 3790 pts qui devrait faire office de support majeur car très fréquemment cité dans les sources scannées par nos modèles et à la hausse, les 4075 pts qui seront particulièrement travaillés par les vendeurs.

Guillaume Dumans

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.