Freedom24 : jusqu'à 6,4 % / an pour les dépôts en euros. Votre capital est assujetti à un risque*
Indices : les promesses suffiront-elles ?

Indices : les promesses suffiront-elles ?




Début d’année boursier tonitruant pour les investisseurs, que ce soit en Chine avec un dérapage non contrôlé du Shanghai Composite de 20% ou en Europe avec un Eurostoxx qui avoisine les 12% de recul, fait rare pour un mois de janvier dont on dit qu’il donne généralement une bonne impression de l’année à venir.

La baisse des matières premières, le ralentissement chinois, les prévisions révisées à la baisse sur l’économie mondiale comme les résultats d’entreprises 2016 ont été des facteurs engendrant un recul prononcé des indices. Nous noterons tout de même que certains sont beaucoup plus attaqués que d’autres et que l’indice directeur américain le SP500, résiste pour le moment.

Côté banquiers centraux, la situation inquiète et ce ne sont pas deux ni trois mais quatre banquiers  centraux qui se sont portés au chevet des marchés boursiers ces deux dernières semaines. Tout a commencé par la Chine qui a injecté des centaines de milliards de dollars pour tenter de juguler les dérèglements de ses marchés actions et monétaire, puis a suivi la Banque Centrale Européenne (BCE) et de belles promesses d’un éventuel Quantitative Easing (QE) à venir. Janet Yellen a également adopté un ton beaucoup plus accommodant alors que la réserve Fédérale (FED) se voulait jusqu’ici agressive et volontaire quant à sa politique de hausse de taux. Le Japon a quant à lui opté pour des taux négatifs.

Le problème ? Malgré le soutien théorique des plus puissants de ce monde, les indices retrouvent actuellement leurs plus bas annuels et les nuages s’amoncellent. Les marchés mettraient-ils la pression aux banquiers centraux pour recevoir des injections de liquidités plutôt que des promesses ? C’est une piste à ne pas négliger.

SP 500 : analyse graphique moyen terme, données hebdomadaires

Indices : les promesses suffiront-elles ?

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation – 04/02/2016. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

L’indice directeur américain résiste. Il a testé ses plus bas de l’été dernier à 1820 points avec succès et se maintient pour le moment. Seule une rupture des 1 820 en clôture serait un signal potentiel de basculement en marché baissier. Si tel devait être le cas, le mouvement majeur haussier en place depuis 7 ans serait alors terminé.

Indice DAX :  analyse graphique moyen terme, données hebdomadaires

Indices : les promesses suffiront-elles ?

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation – 04/02/2016. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

L’indice allemand retrouve ses plus bas annuels et pourrait se faire peur dans la zone actuelle mais si l’indice devait tenir, grâce au soutien de la BCE, la zone actuelle serait potentiellement le point de départ de la hausse, puisqu’il s’agit d’un support clé depuis plus d’un an. A contrario, sous 9 300, les 8 900 points sont un rappel potentiel.

Indice CAC 40 : analyse graphique moyen terme, données journalières

Indices : les promesses suffiront-elles ?

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation – 04/02/2016. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

La tendance est baissière ici aussi mais les acheteurs n’ont peut-être pas dit leur dernier mot.

En attendant les rendez-vous à venir, constater des sorties de congestions claires telle qu’une cassure haussière des 4300, signal acheteur potentiel ou une cassure baissière des 4100 serait plus prudent.

En conclusion, le marché semble confus, les opérateurs pessimistes mais les indices tiennent bon.

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques

Indices : les promesses suffiront-elles ?

CMC Markets, créé en 1989, est aujourd’hui l’un des leaders parmi les fournisseurs de Contract for Difference (« CFDs »). Notre but est de créer une expérience ultime en matière de trading en mettant à disposition de nos clients une plateforme de trading récompensée*, un accès à des milliers de produits financiers, dont actions, indices, devises, matières premières et obligations, des prix extrêmement compétitifs et un service client dédié et professionnel.

*Best OnlineTrading Platform’ – 2014 Shares Awards

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

Ces informations sont produites par CMC MARKETS et diffusées par Cafedelabourse.com. Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières et à interdire d’effectuer des transactions sur l’instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n’étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.
Les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.
CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.
CMC Markets UK Plc est agréée par la Financial Conduct Authority (n°173730) du Royaume-Uni et enregistrée auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution pour exercer ses activités en France depuis son siège social situé 133 Houndsditch, London EC3A 7BX au Royaume-Uni ou à travers sa succursale située 37 Avenue des Champs Elysées, 75008 Paris – RCS Paris: 525 225 918.