Rejoignez +25 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir


Les 5 bonnes résolutions à prendre pour vos finances en 2018

Le 03 janvier 2018

bonnes-resolutions-2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

La nouvelle année est souvent synonyme de bonnes résolutions, qu’on ne tient généralement pas. Cette année sera différente ! Café de la Bourse vous propose 5 objectifs à suivre pour optimiser vos finances. Banque, Bourse, impôts, placements et finances personnelles : retrouvez nos 5 conseils pour améliorer votre façon de gérer vos finances en 2018.

Banque : traquez les frais bancaires

Épluchez vos frais bancaires, et si besoin changez de banque. Alors certes, votre banque ne vous demandera jamais des sommes astronomiques pour vous fournir vos moyens de paiements, tenir vos comptes et régler vos dépenses (quoique !), cependant, changer de banque peut vous faire économiser quelques dizaines d’euros tous les mois, ce qui peut tout de même représenter plusieurs centaines d’euros par an, et, dans la durée, cela peut être significatif car on ne change pas de banque tous les jours !

Prenez tout de même en compte également les services et produits mis à votre disposition. Si vous en êtes absolument ravis, peut-être vaut-il mieux rester là où vous êtes mais si vous en êtes mécontents ou considérez qu’ils seraient aussi bien ailleurs, c’est le moment de changer !

Bourse : faites le ménage dans votre portefeuille

De temps en temps, cela s’impose et la nouvelle année est un excellent prétexte : passez en revue vos titres et faites le ménage dans votre portefeuille. Avant de savoir ce qu’il faut acheter, demandez-vous d’abord ce qu’il faut garder et ce dont il faut se débarrasser. On garde souvent ses titres par orgueil (ça va remonter, c’est sûr, c’est ce que j’avais envisagé), par romantisme (mon grand-père travaillait dans cette société). Erreur ! Débarrassez-vous des actions que vous n’achèteriez pas aujourd’hui.

Il est aussi temps de définir une vraie stratégie d’investissement en fonction de vos attentes et de vos compétences. Les approches ne manquent pas : analyse technique, analyse fondamentale, approche growth, approche value, etc. À vous de trouver ce qui vous convient le mieux !

Placements : faites-vous aider

Pour se fixer des objectifs financiers clairs, réalistes, et les tenir, il est recommandé de se faire aider. Vous pouvez par exemple investir dans un logiciel de finances personnelles ou/et avoir recours aux services d’un conseiller en gestion de patrimoine.

Pensez aussi aux placements qui vous permettent de déléguer la gestion à des professionnels comme c’est le cas avec de nombreux contrats d’assurance-vie qui proposent une option « Gestion sous mandat » accessible désormais dès quelques centaines ou milliers d’euros chez la plupart des banques ou courtiers en ligne. À noter : cette délégation permet d’accéder aux services des plus grandes sociétés de gestion à des prix plutôt raisonnables : de l’ordre de +0,10 % de frais de gestion aux unités de compte présentes dans la gestion pour la plupart des banques ou courtiers en ligne.

Fiscalité : intéressez-vous aux placements défiscalisés

Autre point à prendre en considération : l’imposition ! Privilégiez les enveloppes défiscalisées (livrets défiscalisés, PEA, assurance-vie, etc.) et regardez de près les différents produits de défiscalisation. N’oubliez pas que l’impôt peut sensiblement amoindrir une performance dans la durée. Attention toutefois, la volonté de faire baisser sa facture à l’administration fiscale ne doit jamais être le premier critère d’investissement. L’objectif premier est et reste de choisir un placement qui correspond à vos objectifs, votre horizon d’investissement et votre profil de risque. L’incitation fiscale ne vient que dans un second temps.

Finance : soyez investi

Ayez bien à l’esprit l’importance d’investir dans la durée. Un investissement doit être pensé sur le long terme. Sinon, il s’agit de spéculation. Il convient donc de choisir ses placements avec un juste milieu entre risque et performance, selon votre profil d’investisseur. Tout l’enjeu est de ne pas laisser dormir son argent sur son compte courant ou de le placer à 0,75 % sur un livret A ou à environ 2 % sur un fonds euros mais de l’investir dans un placement plus rémunérateur avec un risque maîtrisé.

Enfin, investissez votre argent certes, mais investissez aussi votre temps. Formez-vous, informez-vous : via la presse généraliste, la presse spécialisée finance, mais aussi des livres, etc.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


krach-tulipe-bulle-speculative
produits-de-bourse
biais-cognitifs-prejuges-inflencent-investissement