Rejoignez +25 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir


Rareté

SG-Performances-magazine

La rareté : une production en quantité limitée

Rareté : sens courant et sens économique

La rareté des ressources exprime le fait que les ressources sont produites en quantité limitée. En cela, il diffère de son sens courant. La Joconde est rare à la fois au sens du langage courant (car il n’existe qu’un seul exemplaire, les autres sont des copies) et au sens économique. Elle a bien été produite en quantité limité.

La rareté est un problème majeur de l’économie car les gens ont des envies illimitées et des ressources par essence limitées.

Théorisation de la rareté

La rareté a été théorisée par les économistes classiques Adam Smith puis David Ricardo (théories de la valeur). Elle contribue à définir la valeur d’un bien au côté de la quantité de travail nécessaire à sa fabrication. Adam Smith dans son paradoxe de l’eau et du diamant constate que la valeur d’usage et la valeur d’échange ne sont pas corrélées. « Il n’y a rien de plus utile que l’eau, mais elle ne peut presque rien acheter ; à peine y a-t-il moyen de rien avoir en échange. Un diamant, au contraire, n’a presque aucune valeur quant à l’usage, mais on trouvera fréquemment à l’échanger contre une très grande quantité d’autres marchandises ».

À lire aussi : Investir dans l’or

E-book gratuit à télécharger : Anticiper les marchés financiers

#

Derniers Dossiers


nos-conseils-choisir-carte-bancaire
banque-traditionnelle-banque-en-ligne-neobanques

Investir en Bourse comme Walter Schloss

Focus sur Walter Schloss, l’un des super investisseurs de Graham and Doddsville. Un portrait réalisé par Warren Buffett qui met en exergue le style d’investissement […]

neobanque-nouveaux acteurs-secteur-bancaire