Largo : l’expert du reconditionnement français automatise son processus pour soutenir sa croissance

Largo : l’expert du reconditionnement français automatise son processus pour soutenir sa croissance

D’après le baromètre du numérique – édition 2021, la crise du Covid-19 a été un « coup d’accélérateur à la digitalisation », entraînant de ce fait une hausse des supports numériques au sein des foyers français :

  • plus de 8 personnes sur 10 étaient équipées d’un smartphone en 2021 ;
  • plus de 1 personne sur 2 étaient équipées d’une tablette en 2021.

Alternative de plus en plus populaire aux produits neufs, les produits reconditionnés bénéficient désormais d’un encadrement légal. Cette nouvelle disposition devrait davantage soutenir leur utilisation sur le territoire français, alors que plus de 17 % de la population possédaient un smartphone reconditionné ou d’occasion mi-2021.

Focus sur une société française spécialisée dans le reconditionnement de qualité 100 % Made in France : Largo.

Qui est Largo ?

Devenu objet incontournable de notre vie de plus en plus connectée, le smartphone est aussi très polluant – surtout pendant sa phase de production. C’est pourquoi beaucoup de personnes se tournent vers les produits reconditionnés qui permettent à ceux qui se préoccupent de la planète de profiter d’un produit de seconde main de qualité suivant une démarche éco-responsable.

Après plusieurs années à travailler dans le domaine des télécommunications, Christophe Brunot et Frédéric Gandon fondent la société Largo en 2016. Cette entreprise française a pour but de soutenir l’économie circulaire en proposant des services spécialisés dans le reconditionnement de smartphones, tablettes, ordinateurs et autres objets connectés 100 % en France.

Quelques chiffres sur Largo

  • première entreprise du reconditionnement 100 % française à être cotée en bourse (Euronext Growth depuis avril 2021)
  • processus entièrement internalisé en France
  • plus de 60 collaborateurs basés à Nantes
  • plus de 220 000 smartphones reconditionnés
  • plus de 6 800 tonnes de matières premières économisées
  • plus de 5 100 tonnes de CO2 évitées
  • label Lucie 26 000 et certification ISO 14001 (en cours d’obtention)
  • 10 000 appareils reconditionnés par mois
  • 123 tests par appareil
  • produits garantis entre 12 et 24 mois
  • réseau de plus de 2 000 points de vente
  • chiffre d’affaires en hausse de 71 % à 17,6 M€ en 2021
  • répartition des ventes via 4 business units en 2021 : grande distribution, places de marché et site internet Largo, vente aux entreprises (B2B), agents commerciaux et opérateurs.

L’automatisation du processus de reconditionnement : une nouvelle étape pour atteindre l’objectif d’un chiffre d’affaires supérieur à 70 M€ en 2025

Alors que l’entreprise capitalise sur son positionnement d’entreprise de reconditionnement éco-responsable et 100 % Made in France pour augmenter ses revenus dans un marché en plein essor, elle a décidé de miser sur l’automatisation de son processus de reconditionnement pour soutenir sa croissance future.

La société Largo a en effet annoncé en janvier continuer la modernisation de son outil industriel en automatisant plusieurs phases clés de son processus de reconditionnement de smartphones via des machines faites sur mesure.

Ces dernières devraient aider l’entreprise à assurer un niveau de qualité identique sur l’ensemble des appareils qui doivent être reconditionnés, à gagner en précision lors des tests sur les appareils pour améliorer la qualité globale du reconditionnement, ainsi qu’à profiter d’un important gain de productivité.

L’ensemble de ces investissements d’automatisation devraient aussi permettre de doubler la capacité de reconditionnement de Largo (de 13 000 produits par mois fin 2021 à plus de 25 000 produits fin 2022) pour répondre à une demande croissante et promouvoir l’utilisation de produits reconditionnés.

Largo développe une offre pour accompagner les assureurs affinitaires afin de les aider à mieux gérer leurs sinistres mobiles

Soucieux de diversifier son modèle commercial et d’utiliser plusieurs canaux de vente pour soutenir l’utilisation de produits reconditionnés, l’entreprise lance une nouvelle offre pour les professionnels de l’assurance (courtiers et compagnies d’assurance) afin de les aider dans leur gestion des sinistres liés aux smartphones.

Les acteurs de l’assurance affinitaire pourront ainsi proposer une réponse rapide et personnalisée à leurs assurés avec l’aide de Largo qui proposera des services pour accompagner les assureurs dans la réparation et le remplacement de smartphones en cas de casse, de vol ou d’irréparabilité.

Les assureurs pourront profiter de cette offre pour proposer une solution adéquate et sur-mesure à leurs assurés via une société 100 % française qui s’engage en matière de responsabilité sociétale et environnementale (label Lucie 26 000) tout en optimisant leurs coûts de gestion et d’indemnisation. De plus, la plateforme du service après-vente de Largo (service entièrement géré depuis Nantes) permet aux assureurs de proposer une meilleure expérience client via un meilleur suivi et donc d’améliorer la satisfaction client.

Alors qu’une collaboration avec la Société́ Française de Garantie (SFG) a permis à Largo de réaliser plus de 3 000 interventions sur des smartphones, d’autres discussions sont en place avec d’autres acteurs du marché pour développer ce segment stratégique et faire de Largo le partenaire privilégié des acteurs de l’assurance affinitaire.

Source des images : Freepik

Article sponsorisé

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.