Warren Buffett coupe huit de ses positions

Warren Buffett coupe huit de ses positions




Warren Buffett coupe huit de ses positions

Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffett, a beaucoup vendu au quatrième trimestre de 2010.

L’enregistrement trimestriel de ses positions auprès de la SEC (enregistrement 13-F) montre qu’au 31 décembre 2010, Berkshire Hathaway ne détenait plus de position dans dans huit titres qui étaient listés dans le même document au trimestre précédent.

La majorité de ces lignes étant inférieures à 300 millions de dollars, il y a de bonnes chances que ces ventes soient l’œuvre de Lou Simpson (le CEO de la compagnie d’assurance Geico, filiale de Berkshire Hathaway), et non de Buffett.

Dans sa lettre aux actionnaires de 2004, Buffett avait en effet écrit :

“Typiquement, les investissements de Lou Simpson se situent dans la fourchette de 200 à 300 millions de dollars et se portent sur des entreprises plus petites que celles que je suis.”

Voici les lignes soldées :

  • Bank of America (BAC)
  • Comcast (CMCSK)
  • Nike (NKE)
  • Fiserv (FISV)
  • Nalco Holdings (NLC)
  • Lowes Companies (LOW)
  • Becton Dickinson (BDX)
  • Nestlé (NSRGY)

Montant total des ventes : environ 1,3 milliards de dollars. Il est bien probable que ce cash aille alimenter le fonds de 2 à 3 milliards de dollars que Todd Combs, pressenti comme le successeur de Buffett, devra gérer.

Berkshire a renforcé sa position dans la banque américaine Wells Fargo. Dans le même temps, la holding a réduit ses positions dans Bank of New York Mellon et Moody’s.

Grâce à la hausse des marchés au cours du quatrième trimestre, la valeur de marché du portefeuille titres de Berkshire Hathaway a atteint 52,6 milliards de dollars, contre 48,6 milliards de dollars au 30 septembre 2010.

© 2011 – Cafedelabourse.com