habillage habillage

Télé : ces femmes journalistes et expertes en économie et finance

Le 07 mars 2019

bourse-valeur-turbo-societe-generale

femmes-journalistes-economie-finance

Vous les avez sûrement vues, vous les avez sûrement écoutées. Je veux parler de ces femmes qui présentent nos émissions « éco » à la télévision. Souvent passées par Bloomerg TV, parfois correspondantes pour la France dans un pays étranger, elles sont devenues chroniqueuse ou rédactrices en chef. Elles publient des ouvrages en lien avec leur métier ou au contraire trouvent dans l’écriture de livres l’occasion de s’adonner à une autre de leur passion.

Découvrez 6 portraits de femmes inspirées par l’économie, dont deux travaillent pour BFM Business et une pour BFM TV, marquant l’attachement du groupe à positionner des femmes sur les sujets éco, finance, bien souvent (trop souvent) encore réservés aux hommes. On ne peut en effet que déplorer les résultats de la récente étude de l’INA démontrant que la parole des femmes est sous-représentée à la télévision et à la radio. À la télévision, en effet, les prises de parole des femmes représentent moins d’un tiers du temps de parole total. Et l’on ne parle pas là de sujets spécifiques comme les sciences, l’économie ou la finance, domaines traditionnellement toujours chasse gardée des hommes.

Café de la Bourse a tout de même identifié 6 femmes excellant dans ce domaine et, à l’occasion de la journée de la femme, souhaite mettre à l’honneur ces femmes journalistes économiques à la télévision.

Stéphanie Antoine : journaliste et présentatrice sur France 24

stephanie-antoine

Source image : Twitter Stéphanie Antoine

Diplômée de l’IEP de Paris et de l’université de New York en journalisme, Stéphanie Antoine commence sa carrière sur ABC News et CNBC. Elle rejoint ensuite Bloomberg TV à Londres avant de revenir en France pour réaliser des reportages pour les magazines Argent public sur France 2 et Zone Interdite sur M6.

Depuis 2006, Elle anime sur France 24 la tranche 20h-22h (du lundi au jeudi) et La semaine de l’éco le vendredi où elle commente l’actualité et couvre les grands sommets économiques mondiaux type Forum de Davos, G20, etc.

À noter : elle a également publié en 2011, un livre intitulé « DSK au FMI, Enquête sur une renaissance », peu de temps avant l’affaire du Sofitel de New York.

Sabrina Quagliozzi : journaliste sur BFM Business et Integrale Bourse

sabrina-quagliozzi

Source image : Twitter Sabrina Quagliozzi

Sabrina Quagliozzi débute sa carrière en 2000 à Bloomberg TV France où elle est chargée de suivre le London Stock Exchange. Elle est mutée à New York en 2004.

De 2010 à 2017, elle a présenté sur BFM TV l’émission Le Grand journal de New York, en tandem avec Emmanuel Duteil. Chaque vendredi, elle faisait le point sur les informations les plus importantes des Bourses américaines ainsi que sur les grandes tendances culturelles et sociétales Outre-Atlantique. C’était la seule émission hebdomadaire francophone diffusée en direct en France depuis Times Square à New York, à la fois à la télévision et à la radio.

Aujourd’hui, elle gère les opérations américaines de la chaîne BFM Business. Elle prend le pouls de l’économie américaine dans Intégrale Bourse où elle rend compte des dernières fluctuations du Nasdaq. Elle couvre également les secteurs de la Tech et du Lifestyle, depuis New York ou la Californie.

Delphine Liou : rédactrice en chef sur BFM Business

delphine-liou

Source image : BFM Business

Delphine Liou, diplômée de l’ESJ de Lille mais aussi d’un DEA de civilisation allemande à la Sorbonne et d’un Master en journalisme international à La City University, a fait ses armes chez Bloomberg TV et iTélé où elle était chargée des chroniques éco et points Bourse. Après avoir été chef d’informations et chroniqueuse sur BFM Business, puis présentatrice du 12h30-13h, Delphine Liou est devenue l’un des rédacteurs en chef de la chaîne.

Elle est actuellement chargée de l’encadrement des reportages et magazines de la rédaction. Son profil Twitter : « L’Europe, l’Europe, l’Europe ! » témoigne de son attachement à la construction européenne et ses préoccupations actuelles à 3 mois des élections européennes. Delphine Liou couvre également pour la chaîne d’informations économiques les rebondissements sans fin du Brexit.

Claire Fournier : journaliste économique sur LCI

claire-fournier

Source image : Twitter Claire Fournier

Claire Fournier a fait ses débuts à la télévision en présentant le journal télévisé économique sur Bloomberg TV France avant de devenir correspondante à New York de la chaîne. Elle sera ensuite correspondante à Paris pour CNBC Europe avant de devenir rédactrice en chef du Journal de l’économie sur la chaîne d’information en continu i>Télé2. Elle présente également sur cette même chaîne i>Bourse et divers sujets économie-finance. En 2008, elle rejoint France 5 pour présenter l’émission « C’est notre affaire » qui sera supprimée en 2013. Claire Fournier se consacre alors à la réalisation de documentaires, avec toujours en toile de fonds l’économie, comme le remarquable documentaire « Les frères ennemis du luxe » consacré aux hommes d’affaires François Pinault et Bernard Arnault.

En 2014, elle retrouve iTélé et présente la matinale week-end pendant l’été mais aussi des chroniques économiques dans la matinale de Bruce Toussaint.

Depuis 2017, Claire Fournier exerce son métier chez LCI où elle anime là encore des chroniques économiques, mais dans la matinale de Pascale de la Tour du Pin cette fois.

Capucine Graby : chroniqueuse sur BFM Business

capucine-graby

Source image : Twitter Capucine Graby

Diplômée d’une maîtrise de Sciences de Gestion de l’Université de Paris-Dauphine et d’un DESS Telecom/télévision de l’Université Paris-Dauphine, Capucine Graby commence sa carrière comme correspondante pour La Croix et La Tribune à Séoul avant de travailler pour BFM Business radio. Elle se consacrera ensuite à la presse écrite et signera des articles dans les pages du Figaro, de Stratégies ou encore de Challenges. Cette journaliste polyvalente travaille ensuite pour la télévision et, après un bref passage chez Public Sénat, officiera durant 4 ans chez iTélé et Canal +. Elle y présentera des journaux et sa casquette de journaliste économique l’amènera à interviewer, en partenariat avec Les Echos, de grands patrons.

Capucine Graby s’intéresse aussi beaucoup à l’entrepreneuriat et a publié aux éditions Grasset « Grandeurs et misères des stars du net » qui analyse les échecs de grands entrepreneurs du web. Elle est également attirée par le tourisme. Auteur d’« Expressions d’Afrique », un carnet de voyage publié aux Editions Nathan au retour de trois mois de reportage au Togo, Burkina Faso et Mali, elle a aussi co-réalisé : « Vacances : derrière la carte postale », une enquête sur les faux avis sur Internet diffusée sur Canal Investigation (Canal +). Enfin, elle a fondé le site MyMoonSpots.com, qu’elle décrit comme « un Travel Store pour nomades modernes et exigeants ».

Actuellement, en plus de cette activité, Capucine Graby assure des chroniques toutes les semaines sur BFM Business.

Emmanuelle Ducros : lauréate de l’excellence journalistique

emmanuelle-ducros

Source image : Twitter Emmanuelle Ducros

Après un passage au journal Investir et au journal Le Revenu, Emmanuelle Ducros a chroniqué pour Radio Classique, RFI, et le journal de l’éco de TV5 Monde pour le compte du journal les Echos.

Emmanuelle Ducros a ensuite fait ses armes chez iTélé où elle a présenté Le rendez-vous de l’éco. Même si aujourd’hui Emmanuelle Ducros n’est plus une journaliste TV puisqu’elle exerce ses fonctions auprès du journal l’Opinion, elle n’a pas pour autant renié les caméras et anime à intervalle réguliers des débats retransmis en direct sur le compte Facebook de L’Opinion. Elle est également invitée dans le magazine C dans l’air.

À noter : Emmanuelle Ducros est Lauréate 2018 du prix Citi-Columbia University NY de l’excellence journalistique.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


variations-secteurs-bourse
analyse-natu
entreprenariat-en-france

Entrepreneuriat en France : où en est-on ?

L’entrepreneuriat représente un enjeu majeur pour la France. Si l’écosystème des startups se porte bien, l’accompagnement des entrepreneurs reste crucial. En plein essor, les startups […]

bourse-turbo-produit-financier