Geneviève Werner, gérante chez IT Asset Management

Geneviève Werner, gérante chez IT Asset Management




Parlez-nous d’IT Asset Management ?

IT Asset Management est une société de Gestion de portefeuilles agréée par AMF (n° 94-04). Fondée en 1994 par un financier et un ingénieur, la société est à la fois indépendante par la composition de son actionnariat (aux mains des fondateurs et des équipes) et par les moyens dédiés à sa propre recherche.

IT Asset Management, spécialisé depuis sa création dans les valeurs de croissance, a décidé en 2008 d’élargir son offre dans ce secteur (intégration des technologies de l’environnement) et de développer un pôle de spécialités s’appuyant sur les qualités fondamentales de la société et l’expertise des nouvelles équipes. Avec, dans un premier temps, le lancement d’un fonds de convertibles.

L’équipe de gestion se compose de deux gérants expérimentés:

Geneviève Werner : 59 ans, Directeur Général Délégué et associée de IT ASSET MANAGEMENT depuis fin 2008. Elle était auparavant Directeur Général et Directeur de la Gestion à la Financière Centuria où elle a couvert toutes les classes d’actifs à travers des fonds de fonds et des mandats de gestion sur mesure. Sa carrière l’a conduite également à la gestion d’OPCVM actions chez Paribas puis BNP Paribas AM. Geneviève Werner est IAE de Paris/DESS de Finance et Membre de la SFAF.

Bertrand Billé : 38 ans, gestionnaire de portefeuille chez IT ASSET MANAGEMENT depuis fin 2008. Il était auparavant gestionnaire de fonds de fonds et de mandats à la Financière Centuria, et antérieurement gestionnaire quantitatif chez OBC et gestionnaire de taux au Crédit Foncier de France. Bertrand Billé a un DESS Marchés Financiers Nationaux et Internationaux Université Paris-Dauphine.

 

Quel est votre sentiment sur le CAC 40 dans les mois à venir ?

A très court terme sur le marché, la volatilité restera forte dans l’attente de la publication des résultats du 2ème trimestre qui pourraient être mitigés; toute indication confirmant que les entreprises sont parvenues à préserver leurs marges en réduisant leur coûts sera positive, mais la bonne nouvelle viendrait surtout de la croissance du chiffre d’affaires.

En revanche à moyen terme le marché devrait redevenir haussier, les bénéfices des entreprises profiteront d’un effet de base favorable en croissance ; les marchés devraient se reprendre en même temps que la confiance reviendra (un CAC à 4.000 en fin d’année ne serait pas extraordinaire).

D’autre part, après les tensions constatées sur le 2ème trimestre, les taux longs ont reculé; notons que théoriquement une baisse de 10 points de base des taux à 10 ans, c’est 100 points de gagnés pour le CAC 40; les cycliques devraient profiter le plus des mesures de relance.

Toutefois les classes d’actifs qui profiteront le mieux de cet environnement, ce sont les convertibles qui amortissent les reculs tout en captant une partie de la hausse. Elles sont également dynamisées par un regain des émissions à fort delta. Pour cette classe d’actifs que nous privilégions, pas de valeurs particulières à recommander mais un panachage au contraire pour optimiser les perspectives de gains.

Pourquoi avez-vous procédé au lancement de IT Stratégie Convexe ? Quel est l’intérêt d’un tel fonds dans le contexte actuel des marchés et en fonctions des perspectives économiques et boursières ?

IT Asset Management a décidé d’étoffer son offre en matière d’obligations convertibles et corporate, une catégorie d’actifs qui présente toujours de nombreuses opportunités actuellement et dont les conditions de marché restent porteuses à moyen et long terme.

IT Asset Management lance aujourd’hui IT Stratégie Convexe, fond de droit français qui se distingue par la nature de son portefeuille, exclusivement composé de titres en direct.

Le fond investira majoritairement dans des produits financiers qui permettent de participer à la hausse des marchés actions en réduisant le risque de baisse. Ces produits financiers convexes, dont les équipes de gestion « obligations convertibles et corporates » de IT Asset Management se sont faits une spécialité, sont constitués d’obligations convertibles ou encore d’obligations classiques des entreprises combinées à des stratégies actions ou optionnelles permettant d’ajuster l’exposition.

La maîtrise des risques qui en résulte doit ainsi permettre à IT Stratégie Convexe, dans la durée, de capter 2/3 de la hausse des actions en limitant l’exposition à 1/3 de leur baisse.

L’intérêt du fonds IT Stratégie Convexe est multiple puisque conçu de manière opportuniste afin d’utiliser au mieux les atouts du marché, en période de crise comme en période de croissance régulière de l’économie. IT Stratégie Convexe est structuré autour des deux classes d’actifs qui profitent le mieux de la normalisation des spreads de crédit et du rebond action de la sortie de crise : les obligations corporates ainsi que les convertibles.

Ces deux classes d’actifs jouissent d’un regain d’intérêt de la part de toutes les entreprises qui ont un besoin de financement : depuis 6 mois, les deux compartiments retrouvent un dynamisme rafraîchissant à travers des émissions effectuées à des conditions de prix, de taux et de rendement très attrayantes pour l’investisseur.

Les gérants du fonds IT Stratégie Convexe sélectionnent en stock picking les valeurs les plus intéressantes, solides, transparentes en même temps que les moins risquées, se cantonnant à la catégorie “investment grade”.

Le fonds IT Stratégie Convexe extériorise une volatilité plus faible que ses concurrents de pures convertibles puisque dans une baisse de marché actions, l’amortisseur naturel des convertibles, est renforcé ici par la poche de corporates.

 

Par ailleurs, les émissions de convertibles sortant à delta (sensibilité action) plus élevé (autour de 50%) que le gisement existant (autour de 15), accompagnent la reprise économique et boursière et contribuent très naturellement à accroître alors la sensibilité du fonds pour le plus grand profit de l’investisseur ; en effet, ce dernier n’a plus de problème de timing d’entrée dans la hausse du marché actions mais en profite naturellement, indirectement, sans prise de risque supplémentaire. Les futures sur indice permettent également à la marge de booster ou de couvrir la performance en fonction de l’évolution du marché.

Geneviève Werner est gérante chez IT Asset Management.