Couvrir son portefeuille pour l’été grâce aux warrants

Couvrir son portefeuille pour l’été grâce aux warrants




Couvrir son portefeuille pour l’été grâce aux warrants image

Le Cac 40 avait perdu plus de 12% sur le seul mois d’août 2011. Bien que la rentabilité d’un investissement se conçoit généralement dans la durée, la volatilité des marchés peut avoir raison des investisseurs les moins résistants qui découragés finissent par paniquer et vendre leurs titres à perte.

Cet été, l’investisseur long terme qui souhaite partir en vacances en toute tranquillité a donc le choix entre vendre tous ses titres ou couvrir son portefeuille.

Vendre toutes les actions de son portefeuille génére des frais de transaction ligne par ligne. Puis racheter ses titres à la rentrée va nécessiter d’autres frais de courtage. Ces achats seront également soumis à la nouvelle taxe sur les transactions financières si vous investissez dans les 109 plus grosses capitalisations de la place parisienne.

L’autre solution consiste à couvrir votre portefeuille par l’intermédiaire d’un warrant put par exemple.

Quel warrant choisir pour courvir son portefeuille ?

Pour cette stratégie de couverture, il faut privilégier un warrant put aux caractéristiques suivantes :

  • une échéance longue (plus de 6 mois)
  • à la monnaie ou dans la monnaie
  • un delta autour de -0,5
  • parmi les warrants de caractéristiques similaires, choisir celui qui a la volatilité implicite la plus faible

Combien faut-il acheter de warrant ?

Avec un warrant de delta -0,5 par exemple, une baisse de votre sous-jacent de 2% va provoquer une hausse de votre warrant de 1%. A parité 1 warrant  = 1 sous jacent, Il faudra donc 2 warrants pour neutraliser entièrement la baisse du sous-jacent.

Le nombre de warrants à acheter correspond au degré de couverture que vous souhaitez pour votre portefeuille en fonction de vos anticipations. Si vous pensez qu’août 2012 sera aussi chaotique qu’août 2011, il vaudrait mieux couvrir une très grande partie de votre portefeuille alors que si vous anticipez une légère baisse, une couverture partielle sera suffisante.

 

Sachez également qu’en cas de forte baisse des marchés, la volatilité augmentera sensiblement. Une hausse de volatilité qui va mécaniquement faire augmenter la valeur de votre warrant.