Freedom24 : jusqu'à 6,4 % / an pour les dépôts en euros. Votre capital est assujetti à un risque*
Ces pays qui vont résister à la crise

Ces pays qui vont résister à la crise




Ces pays qui vont résister à la crise image

Quels sont les économies qui vont bien et qui ne sont pas menacées par le ralentissement de l’économie mondiale ? Pour Natixis, seront plus résistantes les économies peu dépendantes des exportations et dont les gains de productivité constants profitent aux salariés.

Le commerce international stagne …

La zone euro est engluée dans une crise de la dette, l’économie américaine ralentit, la Chine inquiète, et les pays émergents subissent les effets de la baisse des exportations vers l’Europe et les Etats-Unis. Résultat, les échanges commerciaux internationaux chutent.

Ces pays qui vont résister à la crise

… ce qui affecte durement les économies ouvertes

Naturellement, plus la part des exportations dans le PIB est grande, plus l’économie est vulnérable à une diminution de la demande extérieure. Par exemple, le Danemark et la Chine, pour qui les exportations représentent respectivement un tiers et plus de la moitié du PIB, sont particulièrement exposées.

Ces pays qui vont résister à la crise

Les économies avec une forte demande intérieure résisteront mieux

Les économies les plus résistantes au ralentissement du commerce mondial seront donc celles qui dépendent peu de leurs exportations. Mais une faible dépendance vis-à-vis des exportations ne suffit pas ; il est aussi nécessaire que la demande intérieure puisse compenser la baisse de la demande étrangère.

De plus, toujours selon Natixis, les gains de productivité doivent être constants et profiter aux salariés, afin d’alimenter la demande.

Voici les pays qui répondent à ces critères : la Corée du Sud, l’Indonésie, la Pologne, la Turquie, l’lnde et l’Argentine.

Ces pays qui vont résister à la crise
Ces pays qui vont résister à la crise

Comme on peut l’observer, la demande intérieure a chuté en Turquie, en Inde et en Argentine mais pas en Corée du Sud, ni en Indonésie, ni en Pologne.

Lydie Berget