Pourquoi la banque en ligne n’en finit pas de séduire les consommateurs

Le 28 juin 2016

Les banques en ligne n’en finissent plus de séduire les consommateurs. Plus d’un Français sur 10 se déclare aujourd’hui client d’une banque en ligne et parmi eux, 42% la considèrent comme banque principale. Presque 20% des Français envisagent de devenir client d’une banque en ligne. Assurément, le secteur ne connaît pas la crise. Café de la Bourse vous explique les raisons de cet engouement.

Une multiplication des services à un prix toujours compétitif

Une offre de plus en plus complète en matière de services financiers

L’offre banque en ligne s’est considérablement élargie depuis le lancement de ces acteurs dans le secteur de la bancassurance. Auparavant cantonné à une offre de comptes courants et comptes épargnes, les produits proposés aujourd’hui sont bien plus nombreux. Si ouvrir un compte bancaire en ligne reste généralement la première action de ceux qui sautent le pas, il est désormais possible d’ouvrir un ou des livrets, des assurance-vie mais aussi de souscrire un prêt immobilier ou un prêt à la consommation et, également d’investir en Bourse.

Des banques à la pointe de l’innovation

Les banques en ligne proposent des applis de gestion de comptes de plus en plus sophistiquées, des outils de gestion de budget mais aussi quasi systématiquement des cartes sans contact qui facilitent le paiement de petits montants chez les commerçants. Innovantes et à la pointe de la Tech, les banques en ligne proposent aussi des services destinés à une génération ultra connectée qui entrent dans la vie active ou y sont entrée depuis peu.

Des prix hyper attractifs dans un contexte d’augmentation des frais bancaires

Depuis 2015, les frais de tenue de compte et les frais bancaires en général ne cessent d’augmenter. Les banques en ligne apparaissent comme une exception à la règle dans ce contexte d’augmentation des frais bancaires. Elles ne font toujours pas payer de frais de tenue de compte et vont même plus loin en offrant la carte premier sous certaines conditions et en proposant des offres de bienvenue quasiment tout au long de l’année.

Des banques le plus souvent adossées aux acteurs traditionnels

La plupart des banques en ligne sont des filiales de groupes bancaires traditionnels et bien connus. Par exemples, Hello Bank est une filiale du groupe BNP Paribas, Boursorama de la Société Générale et Bforbank du Crédit Agricole. Les banques en ligne, soumises aux mêmes obligations légales et législatives que leurs consœurs, dites traditionnelles, sont bien loin de s’opposer aux acteurs historiques du secteur de la bancassurance. Il s’agit plutôt d’une logique d’adossement (derrière une banque en ligne, il y a dans la plupart des cas l’expertise et la sécurité d’une banque traditionnelle) permettant d’élargir l’offre bancaire afin de répondre au mieux à la demande et aux nouveaux usages des consommateurs.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading cac-40-indice-bourse

Comment investir sur le CAC 40 ?

Découvrez le cours du CAC 40 ainsi que l’analyse de son historique et de ses grandes tendances, son mode de calcul, sa composition, mais aussi […]

Devenir rentier
Bourse et Trading
Bourse et Trading Comment investir nouvelle action CAC 40 Eurofins Scientific