TOP 15 des sociétés françaises à forte croissance et solvables

Le 30 janvier 2020

top-15-societes-francaises-forte-croissance

Découvrez notre classement des 15 sociétés françaises cotées en Bourse ayant les plus fortes croissances de chiffre d’affaires depuis 5 ans, combinées à de bons profils de solvabilité, et d’une capitalisation boursière supérieure à 1 milliard d’euros. De quoi vous donner des idées d’entreprises dans lesquelles investir en Bourse !

Croissance et solvabilité : notre sélection des meilleures sociétés françaises en Bourse

Afin de sélectionner ces idées d’investissement en Bourse, nous avons appliqué une méthodologie basée sur trois axes :

1. Des chiffres d’affaires (C.A) en croissance d’au minimum + 50 % sur les 5 dernières années.

Formule de calcul : C.A N / C.A N-4 (N étant l’année fiscale du dernier rapport financier annuel officiel publié et N-4 étant la cinquième année précédant l’année N).

2. De bonnes solvabilités par l’intermédiaire d’endettements financiers (dettes bancaires et obligataires) au minimum inférieur à 75 % des capitaux propres.

Formule de calcul : total dettes financières / capitaux propres (les capitaux propres se nomment également l’actif net, il s’agit de la valeur comptable de la société selon son bilan déterminée par la somme de ses actifs, ce qu’elle possède, déduit de la somme de ses passifs, ce qu’elle doit).

3. Des tailles de sociétés relativement importantes d’une capitalisation boursière minimale d’1 milliard d’euros.

Remarque : l’étude de la croissance du chiffre d’affaires ne doit pas être confondue avec la profitabilité. En effet, une société peut avoir un chiffre d’affaires élevé et réaliser peu de profits. Néanmoins, la variation du chiffre d’affaires est un indicateur clé pour mesurer l‘amplitude de la croissance organique d’une société.

Les sociétés cotées en Bourse en forte croissance du chiffre d’affaires et peu de dettes

societes-francaises-forte-croissance-peu-de-dettes

Classement des 15 actions de sociétés françaises en forte croissance et à la bonne solvabilité

Croissance du chiffre d’affaires par ordre décroissant (en millions d’euros)

top-15-societes-francaises-forte-croissance-solvables

1. Carmila : foncière des enseignes Carrefour

Évolution du chiffre d’affaires de + 33 900 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 65 %.

Carmila est une foncière cotée spécialisée dans la détention de murs de centres commerciaux, notamment ceux des enseignes Carrefour. La foncière détient plus de 200 sites d’une valeur totale supérieure à 6 milliards d’euros.

La forte croissance du chiffre d’affaires de Carmila est justifiée par la création récente de la société (en 2014), répondant au besoin de créer une entité suite au rachat du groupe Carrefour des murs de ses centres commerciaux, appartenant précédemment au groupe Klépierre.

Le cas de Carmila est donc spécifique car il ne s’agit pas d’une croissance organique de son C.A lors de ses premières années d’activité suite à sa création.

Carmila a réalisé un chiffre d’affaires de 340 millions d’€ pour un bénéfice net de 164 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

2. Trigano : concepteur de camping-cars

Évolution du chiffre d’affaires de 116 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 25 %.

Leader européen de la conception des véhicules de loisirs tels que les camping-cars. Il est très probable de croiser des camping-cars de marque Challenger sur la route des vacances, conçus par Trigano.

Le groupe bénéficie d’une forte croissance de son chiffre d’affaires au cours des 5 dernières années car il a plus que doublé pour s’établir à 2,3 milliards d’euros l’an dernier. À cela s’ajoute une très bonne solvabilité avec un ratio d’endettement financier établi à 25 % de ses capitaux propres.

Trigano a réalisé un bénéfice net de 167 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

3. Soitec : parmi les leaders mondiaux de semi conducteurs

Évolution du chiffre d’affaires de 99 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 53 %.

Ce groupe international spécialisé dans les semi-conducteurs réalise 90 % de son chiffre d’affaires hors France. 73 % de ses effectifs sont des cadres, ingénieurs et techniciens. 12 % de son chiffre d’affaires est destiné à la R&D (Recherche & Développement).

Soitec évolue au sein d’un secteur d’activité en croissance, les semi-conducteurs. Ainsi, le chiffre d’affaires du groupe a presque doublé au cours des 5 dernières années pour atteindre 444 millions d’euros l’an dernier, tout en conservant une solvabilité saine établie à 53 % de ses capitaux propres.

Soitec a réalisé un bénéfice net de 90 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

4. Essilor : leader des verres correcteurs et équipement optique

Évolution du chiffre d’affaires de 90 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 11 %. Essilor Luxoticca figure parmi les leaders mondiaux des verres ophtalmiques.

Le groupe vient de franchir le seuil des 10 milliards d’€ de chiffre d’affaires courant 2018. Il est également en croissance de + 90 % au cours des 5 dernières années, combiné à un très faible endettement financier de seulement 11 % de ses capitaux propres.

Essilor luxoticca a réalisé un bénéfice net de 1,16 milliard d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

5. Fnac Darty : leader européen du matériel électroménager et des produits culturels

Évolution du chiffre d’affaires de 92 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 72 %.

Le groupe Fnac a fusionné avec le groupe Darty courant juillet 2016, formant ainsi le leader français de la distribution grand public des produits culturels et de loisirs. Les enseignes proposent également des produits numériques.

Avec une croissance de son chiffre d’affaires de + 92 % au titre des 5 dernières années pour atteindre 7,48 milliards d’€ l’an dernier, le groupe conserve un ratio d’endettement financier raisonnable à 72 % de ses capitaux propres mais se situant néanmoins dans la tranche haute de ce classement.

Fnac Darty a réalisé un bénéfice net de 150 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

6. Sopra Steria : grand groupe de conseils en numérique

Évolution du chiffre d’affaires de 80 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 60 %.

Infogérance, prestations de conseils en intégration de systèmes numériques, conseils, Sopra Steria figure parmi les leaders français des prestataires de services informatiques.

Le groupe bénéficie d’une croissance de + 80 % de son chiffre d’affaires au cours des 5 dernières années combiné à un ratio de solvabilité maîtrisé.

Sopra Steria a réalisé un bénéfice net de 129 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

7. Sartorius Stedim Biotech : fournisseur de matériels biopharmaceutiques

Évolution du chiffre d’affaires de 77 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 14 %.

Sartorius Stedim Biotech figure parmi les leaders de la conception de solutions et matériels pour l’industrie biopharmaceutique .

Le groupe profite d’une croissance intéressante de son chiffre d’affaires à hauteur de + 77 % au cours des 5 dernières années ainsi que d’un faible endettement financier à hauteur de seulement 14 % de ses fonds propres.

Sartorius Stedim Biotech a réalisé un bénéfice net de 210 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale pour un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’€.

8. Ipsen : recherche et conception en biopharmaceutique

Évolution du chiffre d’affaires de 75 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 33 %.

Ipsen s’est spécialisé dans les traitements pharmaceutiques des pathologies liées à l’oncologie, à l’endocrinologie et à la neurologie.

Le laboratoire biopharmaceutique français développe, fabrique et commercialise ses médicaments depuis ses trois principaux sites en France.

Avec une croissance de son chiffre d’affaires de + 75 % au titre des 5 dernières années pour atteindre 2,22 milliards d’euros l’an dernier, le groupe dispose d’un faible ratio d’endettement à 33 % de ses capitaux propres.

Ipsen a réalisé un bénéfice net de 389 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

9. FFP : holding de participations détenue à 80 % par Peugeot

Évolution du chiffre d’affaires de 73 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 26 %.

La société FFP (Foncière, Financière et de Participations) est un profil différent des sociétés de types commerciales ou industrielles. Son activité consiste à détenir des participations d’autres sociétés.

Les principales participations de FFP au 30 juin 2019 sont : 36 % du groupe PSA, 19,7 % de l’immobilière Dassault, 19 % du groupe LISI, 10,1 % du groupe IDI, ainsi que de nombreuses autres participations au sein de groupes variés.

Le groupe FFP bénéficie d’une croissance notable de son chiffre d’affaires (ou plutôt des revenus générés par ses activités de placements en actifs financiers) au cours des 5 dernières années à hauteur de + 73 % pour s’établir à 154 millions d’€ l’an dernier. Son ratio de solvabilité est bon avec un taux d’endettement financier sur capitaux propres limité à 26 %.

FFP a réalisé un bénéfice net de 115 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

10. Rubis Énergie : distribution et stockage de pétrole et gaz

Évolution du chiffre d’affaires de 70 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 62 %.

Rubis est un groupe français créé il y a 30 ans, qui est spécialisé dans la distribution, la logistique et le stockage de produits pétroliers et gaziers. Le groupe est très présent aux Caraïbes (51 % de son C.A), dans certains pays d’Afrique (30 % de son C.A), ainsi qu’en Europe (19 % de son C.A).

Le chiffre d’affaires du groupe a connu une croissance de + 70 % au cours des 5 dernières années pour atteindre 4,75 milliards d’euros l’an dernier, tout en conservant une solvabilité saine établie à 62 % de ses capitaux propres.

Rubis a réalisé un bénéfice net de 271 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

11. Alten : ingénierie et conseil en technologies

Évolution du chiffre d’affaires de 65 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 11 %.

Leader européen de l’ingénierie et du conseil en hautes technologies, Alten possède une clientèle d’industriels, de sociétés de télécom et du secteur tertiaire. Le groupe propose des activités d’études, d’ingénierie, de conception et de réalisations de projets en R&D (Recherche et Développement) au sein du domaine des technologies.

Avec une croissance de son chiffre d’affaires de + 65 % au titre des 5 dernières années pour atteindre 2,27 milliards d’€ l’an dernier, le groupe dispose d’un très faible ratio d’endettement à 11 % de ses capitaux propres.

Alten a réalisé un bénéfice net de 161 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

12. Interparfums : créateur de parfums de luxe et cosmétiques

Évolution du chiffre d’affaires de 53 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 7 %.

Les parfums de marques Karl Lagerfeld, Montblanc ou encore Boucheron par exemple, sont conçus par le groupe français Interparfums. Le groupe bénéficie d’une croissance de + 53 % de son chiffre d’affaires au cours des 5 dernières années ayant atteint 455 millions d’€ l’an dernier.

À cela s’ajoute un très faible ratio de solvabilité établi à 7 % des capitaux propres. Interparfums a réalisé un bénéfice net de 48 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

13. LVMH : leader mondial du luxe et haut de gamme

Évolution du chiffre d’affaires de 53 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 32 %.

Le leader mondial du luxe est français : LVMH conçoit, fabrique et commercialise des produits de luxe tels que des articles de maroquinerie et de mode, des vins et spiritueux, des parfums et produits cosmétiques, etc.

Le groupe possède l’avantage de disposer de ses propres réseaux de distribution.

Bien qu’ayant une taille très conséquente, cela n’empêche pas LVMH de poursuivre sa croissance avec + 53 % de croissance au cours des 5 dernières années. Son ratio de solvabilité est bon avec un endettement financier établi à moins d’un tiers de ses capitaux propres.

LVMH a réalisé un bénéfice net de 6,99 milliards d’€ au titre de sa dernière année fiscale pour un chiffre d’affaires de 42,64 milliards d’euros.

14. Dassault Systèmes : leader mondial du logiciel 3D

Évolution du chiffre d’affaires de 52 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 22 %.

Avec plus de 15 000 experts et plus de 250 000 clients, Dassault Systèmes est le leader mondial des logiciels 3D et spécialisés, notamment pour l’optimisation des processus de productions.

Le chiffre d’affaires du groupe a connu une croissance de + 52 % au cours des 5 dernières années pour atteindre 3,48 milliards d’euros l’an dernier, tout en conservant une excellente solvabilité établie à 22 % de ses capitaux propres.

Dassault Systèmes a réalisé un bénéfice net de 563 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

15. Wordline : parmi les leaders européens du paiement électronique

Évolution du chiffre d’affaires de 50 % au cours des 5 dernières années, taux d’endettement à 7 %.

Gestion des paiements par cartes de crédit et des transactions financières pour le compte des banques et des commerçants, paiements en ligne, prestations de services liés, sont les principales activités de Worldline.

Avec une croissance de son chiffre d’affaires de + 50 % au titre des 5 dernières années pour atteindre 1,72 milliards d’€ l’an dernier, le groupe conserve un ratio d’endettement financier très faible à 7 % de ses capitaux propres.

Worldline a réalisé un bénéfice net de 139 millions d’€ au titre de sa dernière année fiscale.

Pour d’autres idées d’actions, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez nos ebooks en cadeau

Source image : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


societes-cac-40-augmentation-dividendes-crise
analyse-secteur-robotique
crypto-monnaie-fiscalite-declarer-impots
total-analyse-bourse-groupe-petrole