Une petite reflexion

Une petite reflexion




Dans les marchés financiers, c’est pire de souffrir d’avoir aimé que de n’avoir pas aimé du tout. Et c’est pourquoi la plupart des investisseurs heureux ne tombent pas amoureux. Ils aimeront une action juste le temps d‘être aimé en retour, et pas une minute de plus. Evidemment, si vous êtes de nature romantique, ça complique les choses.