Forex : 7 nouveaux sites non-autorisés en France

Forex : 7 nouveaux sites non-autorisés en France




Dans son communiqué du 8 avril 2013, l’AMF a publié la mise à jour de sa liste de sites internet proposant aux particuliers d’investir sur le marché des changes, sans y être autorisés.

Voici la dernière mise à jour de la liste noire des courtiers forex :

Nom de l’entité Site internet
4XP (Forex Place Ltd.) 4xp.com/fr
Marketrade Ltd astonforex.com
BFOREX Ltd. bforex.com
CFB International Ltd. cfxmarkets.com
Evolution Market Group finanzasforex.com
Bull Trading Ltd. flameltrade.fr
Forextrada forextrada.com
Surplus Finance SA fxcast.com
FX France fxfrance.fr
GCI Financial Ltd. gcitrading.com
Investment House International ihforex.com
Ikko Investments Ltd. ikkotrader.com
InstaForex Companies Group instaforex.com
International Traders Network FX itnfx.com
MT Capital Partners justrader.com
Landkey Enterprises Inc. obroker.com
Neto Trade Global Investment netotrade.com
Sunbirdfx sunbirdfx.com
Sisma Capital Group tradaxa.com
IP International Service trader369.com

Avant de vous engager, vérifiez bien que l’intermédiaire qui vous propose ou vous conseille des investissements figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France, sur le site Regafi.

Si l’intermédiaire concerné ne figure pas sur ces listes, nous vous invitons fortement à ne pas répondre à ses sollicitations car celui-ci est en infraction avec la législation applicable et n’est pas tenu de respecter les règles élémentaires de protection des investisseurs, de bonne information ou de traitement des réclamations.

Lire le communiqué intégral de l’AMF (PDF).