Livret épargne Distingo sans risque 3% pendant 3 mois + 40€ offerts*
Des actionnaires épargnants se mobilisent

Des actionnaires épargnants se mobilisent




Les actionnaires de La Perla World sont inquiets pour leur entreprise. Sous l’impulsion de Jean-Paul Carpentier, ils essayent de faire bouger les choses.

Jean-Paul Carpentier, vous êtes actionnaire de La Perla World. Quel type d’actionnaire êtes-vous ?

Je fais partie des actionnaires épargnants ; épargne dans le sens large, c’est-à-dire accepter un sacrifice dans l’objectif d’améliorer mes revenus futurs. Mon horizon d’investissement se situe à 6/8 ans. Ce qui ne veut pas dire que je vais conserver systématiquement mes action 8 ans, il peut y avoir du mouvement. C’est certainement le besoin de me sentir acteur de mes placements qui m’a amené à gérer mes titres en direct ; également peut-être de façon moins avouable le fait que j’accepte plus facilement des pertes liées à mes propres erreurs plutôt qu’à celles d’une banque !

Maintenant quant à définir précisément mon comportement en bourse, il est évident que celui-ci évolue au fil du temps ; la bourse c’est l’apprentissage – La Perla en est la preuve- je prends maintenant plus le temps de rassembler des informations, de mesurer le risque de chaque ligne qu’à mes débuts il y a 10 ans. Bien sûr, je ne peux évacuer totalement l’émotionnel au profit du rationnel, et c’est mieux ainsi. Pour résumer la question, je me définis comme actionnaire modeste mais actif, je n’investis que dans des valeurs dont je comprends l’activité dans la vie de tous les jours.

Quel est votre point de vue sur la situation de la société La Perla World ?

La Perla World, d’abord revenons à l’origine –pour ce qui me concerne : pourquoi j’ai acheté ?

Deux motivations : un peu déçu par des sociétés plus importantes (compartiment a), j’ai pensé qu’il serait plus judicieux de m’orienter vers des sociétés de capitalisation moins importantes, tout en diversifiant mes investissements en terme de risque ; pour ce qui est des plus risqués je me suis orienté vers des sociétés de ma région de résidence, (pensant que cela serait plus facile en cas de problème…) j’en suis donc arrivé à La Perla World, d’autant qu’en dépit des difficultés importantes le management me semblait crédible. ( mon regret : avoir sûrement été un peu trop influencé par certains forums boursiers).

Mon point de vue sur aujourd’hui sur La Perla World de manière factuelle est figé à la date du 11/08/2011 : je résumerai en disant qu’il s’agit d’une société dont les activités sont quasiment stoppées, (chiffre d’affaire au premier trimestre de l’ordre de 1k€) ; l’ag de fin juillet a permis de continuer l’exploitation en réduisant le nominal de l’action. Donc tout espoir n’est pas perdu , la survie est liée au recouvrement de la créance de 6M€ liée maintenant à cet acquisition d’actif, et surtout la capacité du management à réorganiser et réorienter l’activité. De mi-aout à aujourd’hui, en dehors des faits, c’est l’inquiétude, que s’est il passé depuis cette date ? Inquiétude c’est donc la vision négative qui prend le dessus.

Vous avez réuni autour de vous plusieurs actionnaires, d’abord sur les forums boursiers, puis sur Capitactive. Aujourd’hui ces actionnaires représenteraient 5% du capital, et de nouveaux actionnaires vous rejoignent tous les jours. Quels sont vos motivations ? vos objectifs ?

L‘objectif immédiat, il est simple : avoir des informations sur la situation de l’entreprise. Pas seulement une information purement comptable, mais également un rapport d’activité, une appréciation sur l’avenir à 6 mois, un an. D’une façon plus générale, et plus durable ; La Perla World doit intégrer la nécessité de communiquer en direction de ses actionnaires.

Quand je dis communiquer, ce n’est pas 3 ou 4 lignes sur le site internet (quand il est actif), non le management doit s’assurer qu’il a bien été compris de ses actionnaires ; certaines grandes sociétés ont bien compris qu’il ne convenait pas de parler de la même manière à des actionnaires individuels et à des investisseurs institutionnels.

En des périodes aussi difficiles et incertaines que celle que traverse La Perla World l’absence totale de communication fait naître rapidement des interrogations sur l’indépendance, l’intégrité et la loyauté des administrateurs, plus le temps passe plus il devient difficile de redresser le tort ainsi causé. Un autre point, si jamais la situation de la perla world était désespérée au point d’amener à la liquidation, au temps l’annoncer un jour, reste des consolations fiscales !!

Quel est le message que vous souhaitez faire passer aux actionnaires qui vous soutiennent et à ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

Message basique : à ceux qui ne l’ont pas encore fait, nous rejoindre sur Capitactive, c’est là que l’action se coordonne, et pas de mystères il faut être nombreux. C’est bien de demander des informations sur la marche de la société, mais encore faut-il y être réceptif, l’actionnaire doit aussi faire un effort pour aller chercher l’info, mais parfois aussi modérer ses ardeurs et comprendre que parfois tout ne peut pas être divulgué.

En tout état de causes les opinions ou propos excessifs doivent être banni, nous nous devons de la même rigueur morale, bonne foi, et loyauté que nous en exigeons de la direction de la société. A ceux qui sont inscrits sur Capitactive. je les invite, par l’intermédiaire du site, à participer activement. Je sais que tout engagement est consommateur de temps, et c’est bien pour cette raison que je sollicite les bonnes volontés.

De plus il serait dommage que ce rassemblement d’actionnaire ne soit qu’un feu de paille, il serait bon de s’organiser dans la durée.