Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Edito : CAC 40, le plafond de verre des 4000 points

Edito : CAC 40, le plafond de verre des 4000 points




Le ballet des résultats trimestriels avait redonné un peu de souffle au CAC 40. LVMH, la Société Générale ou encore Pernod Ricard avaient annoncé des résultats bien meilleurs que les prévisions. Mais le CAC reste décidément coincé dans cette satanée fourchette des 3700-3900 points. Les 4000 points paraissent à portée de main, mais non, ça ne veut pas.

La banque centrale américaine a annoncé son deuxième plan d’assouplissement quantitatif (“QE2”). Sous ce terme barbare (à dessein) se cache … la planche à billets. Le Fed continue à administrer des perfusions de liquidités à l’économie US. Et ces liquidités devront bien ressortir quelque part ! Ce plan QE2 rend les obligations moins attractives, ce qui devrait, du moins à moyen terme, profiter aux marchés actions.

Mais soyez prudents. Lorsque la perfusion prendra fin, gare à la chute !

Laurent.