Trois start-ups à suivre durant la rentrée

Le 30 août 2013

investir-startup

Pour cette rentrée 2013, nous vous présentons Futureo, 180°C et Archionline.

Futureo

Futureo est un programme de micro épargne basé sur les achats. Ce service B2C innovant, associé à une carte Mastercard spécifique, permet à son utilisateur, à chaque achat chez un partenaire marchand, de recevoir un cash back  (jusqu’ à 20%) qui est automatiquement réinvesti sur un contrat d’assurance vie.

Particulièrement en phase avec les préoccupations sociétales du moment, Futureo répond à deux grands besoins :

  • La prise de conscience généralisée des Européens  de 24 à 50 ans de mettre en œuvre des solutions d’épargne complémentaires pour la retraite
  • Le besoin pour les enseignes de consommation d’avoir recours à des solutions innovantes en matière de fidélité et d’acquisition client

La société a déjà levé 2,4M€ auprès d’un pool d’investisseurs particuliers spécialistes des secteurs dans lesquels opère Futureo ce qui lui a permis de mettre en place le programme (qui compte déjà 5000 clients et plus de 1400 partenaires marchands physiques et Ecommerce), développer une plateforme technique innovante d’enrichissement des transactions de paiements cartes permettant de proposer le service en mode SaaS à des acteurs bancaires,  et de nouer un premier partenariat de distribution en marque grise avec une banque de renom (lancement en septembre prochain).

La société  réalise actuellement un second tour de table de 750k€ (une partie ayant déjà été souscrite auprès des investisseurs déjà présent au capital) pour pouvoir accompagner la montée en charge liée à ce partenariat et accélérer le développement commercial auprès des enseignes partenaires.

180°C

180°C est la 1ère revue semestrielle dédiée à la cuisine et à ceux qui la font, et qui mixe des reportages sur les produits et les hommes avec des recettes saisonnières, des billets d’humeur et des techniques de cuisine.

Le produit surfe sur une tendance lourde du marché de l’édition: le Mook (contraction de Magazine et de Book) qui a été popularisé par XXI (vendu aujourd’hui à plus de 35.000 exemplaires) et qui se caractérise par un contenu éditorial original, de longs sujets et une liberté de ton assumée, le tout proposé dans un contexte qualitatif.

180°C a lancé son premier numéro il y a quelques semaines, il a déjà dépassé les prévisions de ventes en étant vendu à plus de 7.000 exemplaires en 6 semaines ce qui laisse penser que le point mort sera atteint lors du prochain numéro prévu pour octobre prochain (d’autant plus que les libraires et la presse ont accueillis avec enthousiasme ce premier numéro: cf. extraits du premier numéro).

Le projet 180°C dépasse le Mook, qui est la première pierre d’un projet plus ambitieux : bâtir une marque culinaire haut de gamme, internationale et omni-canal. La marque et le contenu produit sont pensés pour être exploités sur d’autres supports que le seul Mook comme des ouvrages thématiques et, bien sûr, dans l’univers digital. Une première appli iPhone dont le contenu est limité aux recettes du N°1 est déjà disponible. Le contenu, très graphique et faisant la part belle aux photos est aisément déclinable à l’international.

L’équipe est composée d’entrepreneurs expérimentés, complémentaires et experts dans les domaines de l’édition et de la cuisine et la société est en train de réunir un premier tour de table de 100.000€ (auquel ont déjà souscrit plusieurs Business Angels de référence).

Archionline

124.000 maisons se sont construites en 2012 dont 40.000 par des artisans et des auto-constructeurs. Archionline propose à ces acteurs, qui ont souvent du mal à trouver des plans de qualité, un large catalogue de plans d’architectes.

La banque de plans d’Archionline est la seule à être ouverte à tous les architectes, ce qui leur permet de monétiser leurs plans.
La société se rémunère de deux manières : en vendant aux particuliers des plans à l’unité (de 20€ jusqu’à 2.000€), et aux professionnels des abonnements leur permettant d’accéder au catalogue et de télécharger des plans tous les mois (de 99€ à 1.999€/mois).

Lors de son premier mois de test, en juillet 2013, Archionline a vendu plusieurs abonnements à des professionnels, et plus d’une dizaine de plans d’architectes, validant ainsi les deux pans de son Business Model.
La société cherche désormais 100-200k€ pour accélérer son développement.

Charles Degand

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading couvre-feu-epargne-finances-francais
Bourse et Trading xtb-courtier-jose-mourinho-ambassadeur
Bourse et Trading indices-boursiers-classement-secteur-bourse
ISR fonds-thematique-aviva-investors