Vincent Mang nous présente Actionaria 2010

Vincent Mang nous présente Actionaria 2010




 

Quelles sont les nouveautés d’Actionaria 2010 ?

De très nombreux présidents de sociétés cotées seront présents cette année à Actionaria pour rencontrer les investisseurs individuels : trente d’entre eux répondront aux questions des journalistes et du public pendant les 2 jours sur le plateau de l’Agora, alors que d’autres feront une présentation plus longue et détaillée de l’activité et des perspectives de leur entreprise dans des réunions d’actionnaires organisées sur le salon.

Actionaria sera vraiment un rendez-vous exceptionnel pour des investisseurs individuels qui restent encore très prudents dans une période d’après crise particulièrement difficile à décrypter, avec cette année une dimension pédagogique encore renforcée par rapport aux années précédentes, notamment pour les investisseurs novices.

La pédagogie sera à l’honneur cette année, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons créé cette année deux nouvelles animations pédagogiques en fil rouge.

Le premier fil rouge sur le thème : La Bourse, mode d’emploi : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Bourse sans jamais oser le demander

Tout au long des 2 jours, des experts, gérants, analystes, partenaires institutionnels, journalistes et dirigeants de sociétés cotées, expliqueront Le B-A BA de ce qu’il faut savoir et faire pour bien commencer à investir en Bourse.

Huit rendez-vous chaque jour, avec parmi les thèmes abordés :

  • Les grands principes de la Bourse en 3 points
  • Quel type d’investissement pour quelle stratégie ?
  • Débuter la Bourse sur Internet ….

Le second fil rouge sur le thème : toutes les idées fausses (mais tenaces) sur les valeurs moyennes

Au milieu de l’espace Small &Midcaps un plateau ouvert et permanent accueillera tout au long des 2 jours, des experts, gérants, analystes, journalistes et dirigeants de sociétés cotées, pour expliquer le potentiel des valeurs moyennes et combattre les idées fausses dans ce domaine, parmi lesquelles :

  • Faut-il vraiment attendre quelque chose des valeurs moyennes ? Réponse > Un potentiel extraordinaire
  • Les valeurs moyennes manquent-elles réellement de transparence ?
  • A long terme, les valeurs moyennes performent-elles moins que le CAC 40 ?

Cette animation constituera un pôle d’attraction fort pour tous les visiteurs qui s’intéressent déjà à ces valeurs, mais aussi pour tous ceux qui ont encore des a priori tenaces contre ce segment de la cote.

Comment la crise a-t-elle agit sur le comportement des investisseurs particuliers ?

Très différemment selon leur niveau de culture boursière. Ceux qui sont en Bourse depuis longtemps n’ont pas cédé à la panique et sont restés investis. Leur proportion dans la capital des entreprises cotées a ainsi augmenté mécaniquement, parce qu’à l’inverse, les investisseurs institutionnels se sont massivement désengagés.

Par contre, ceux qui étaient rentrés en Bourse plus récemment, avec des portefeuilles moins importants et qui n’avaient pas encore acquis un niveau de culture boursière suffisant ont souvent perdu leur sang-froid en voyant leurs avoirs perdre plus de 50% et ont liquidé leurs positions. Bon nombre d’entre eux, comme ce fut déjà le cas après l’éclatement de la bulle Internet, mettront un certain temps avant de revenir en Bourse et ne profitant ainsi que très partiellement de la remontée des cours, d’autres ne reviendront jamais.

Ceci illustre bien à quel point la pédagogie est essentielle pour comprendre l’investissement en Bourse comme un placement sur le long terme et qui doit s’envisager en tenant compte d’un certain nombre de règles fondamentales. Ce qui n’exclut pas ensuite pour ceux qui en ont envie, d’être plus offensifs sur une partie de leur portefeuille, en s’intéressant de plus près aux valeurs et en détectant les meilleurs signaux d’achat ou de vente.

En un mot : tout ce qu’ACTIONARIA leur permet de découvrir.

Quels sont les objectifs des investisseurs particuliers qui assistent à Actionaria ?

Actionaria est une occasion unique de dialoguer en direct avec les présidents de sociétés cotées et de recueillir les conseils avisés de tous les professionnels de la gestion. Ce dialogue constitue pour eux une information à la source est pour eux irremplaçable pour gérer leur portefeuille par rapport aux autres sources dont ils disposent habituellement.

Et quel que soit leur niveau de culture boursière (débutant ou boursier actif), la richesse du programme de conférences et d’ateliers est aussi le meilleur des enseignements pédagogiques pour investir en actions.

Vincent Mang, Directeur du Salon Actionaria 2010.

Vincent Mang nous présente Actionaria 2010