Eurostoxx : stratégie de la catapulte

Eurostoxx : stratégie de la catapulte




L’Eurostoxx devrait pouvoir trouver la force de se retourner :

L’indice forme une ‘tête-épaule inversée’ associée à une Catapulte et prépare une ‘rising three method’. Trois figures annonciatrices d’un renversement de tendance. Lorsque le marché ne prend plus en compte les mauvaises nouvelles, c’est le signe d‘épuisement des forces vendeuses. La décomposition Elliottiste et l’atonie du marché confirmeraient cette approche. L’absence de publications à venir, l’acalmie de la volatilité et la probabilité d’un ‘Window-dressing’ salvateur de fin d’année conforteraient ce scénario à l’approche des fêtes. La borne de sortie serait matérialisée par la ligne de tête située sur le niveau de 2783 et coïncide avec le pic de séance du 5 novembre dernier.

Eurostoxx : stratégie de la catapulte

Les objectifs de rebond à court terme :

L’Eurostoxx chaque jour détruit par les financières pourrait rebondir fortement et retracer son trend baissier pour atteindre des objectifs court terme situés sur les niveaux de 2426, 2490, 2545, 2602 et 2666. Ces points représentent les ratios de Fibonacci de la dernière vague de baisse du 5 au 18 novembre. l’indice vient d’atteindre le niveau de 2322 en traitant hier le niveau de 2307 au plus bas de sa séance. Le niveau de 2322 représentait le dernier retracement technique du rebond effectué du 24 octobre au 5 novembre dernier à l’image du graphique joint et il fallait remonter à mars 2003 pour retrouver ce niveau.

Les objectifs de rebond à moyen terme :

Notre stratégie fortement haussière permettrait d’anticiper des objectifs Fibonacci moyen terme situés sur les niveaux de 3100, 3375, 3520, 3725 voire 4000 calculé pour août 2009 en tenant compte d’un angle de progression Gann de 15 degrés.

Les limites de notre stratégie :

Un rebond immédiat conforterait notre scénario. A contrario, un repli marqué sous le niveau de 2170 serait fortement dommageable à l’indice tenté d’effectuer ensuite un double bottom sur le niveau de 1827 traité le 10 mars 2003.

Louis-Serge Real del Sarte