Les bonnes résolutions pour vos finances en 2016

Les bonnes résolutions pour vos finances en 2016




2016 s’annonce aussi morose que 2015 sur le plan économique. Il est l’heure d’organiser la riposte. Pourquoi ne pas profiter de la nouvelle année pour prendre de bonnes résolutions et rationaliser vos avoirs et faire un grand ménage dans vos finances ? L’objectif est simple : transformer la vache à traire en taureau offensif et volontaire ! Suivez le mode d’emploi.

Arrêter de payer… ou en tous cas payer moins

Votre banque : alliée ou ennemie ?

Au 1er janvier 2016, plus de 80 % des banques factureront la tenue de compte, en moyenne 16,50 euros l’année (source : Choisir ma banque), afin d’assurer la gestion quotidienne des comptes, la sécurité et la lutte contre la fraude.

Opter pour une banque en ligne semble tout indiqué pour contourner la hausse des frais bancaires. Les tarifs des banques en ligne sont en effet 4 à 5 fois moins élevés que ceux des banques traditionnelles et nombreuses sont celles qui proposent une carte bancaire gratuite à l’ouverture du compte, parfois sous réserve de ressource minimum.

Pour choisir votre nouvelle banque, utilisez notre comparateur de banques en lignes

Avec la baisse des taux, l’incitation à placer son argent dans les produits sans risque s’est réduite. L’encours des dépôts à vue atteint des records puisqu’il est passé de 345 milliards fin 2014, à 357 milliards au premier trimestre 2015. Le phénomène touche tous les établissements bancaires. Pourtant, même en période de crise, laisser son argent dormir n’est pas recommandé. Profitez de cette nouvelle année pour jeter un œil à vos comptes et estimer la somme que vous pourriez retirer de vos comptes courants pour déterminer sur quel support la placer (voir ci-dessous nos conseils en matière de placement).

Rationaliser ses crédits

Il est souvent plus intéressant de regrouper ses crédits à la consommation. Les rachats de crédit vous permettent de regrouper tous vos crédits en un seul et éventuellement d’alléger vos mensualités. Plusieurs organismes, outre les organismes producteurs de crédits, peuvent vous proposer cette option.

Renégocier son assurance prêt immobilier permet bien souvent d’alléger quelque peu la facture. Pensez-y en ce début d’année !

Enfin, vérifiez le TEG de vos prêts. Une erreur de la banque (et pas en votre faveur) est si vite arrivée.

Miser sur la défiscalisation

Pensez à la défiscalisation pour réduire votre facture auprès de l’administration fiscale, au niveau de l’impôt sur le revenu (IR) comme de l’impôt sur la fortune (ISF).

Il existe de nombreuses solutions adaptées à vos envies et vos besoins pour payer moins d’impôt. Vous pouvez vous tourner vers l’immobilier via notamment la loi Pinel, la loi Malraux. Mais vous pouvez aussi vous tourner vers des investissements plaisir avec les Sofica qui vous permettrons de soutenir le cinéma ou les GFV pour recevoir tous les ans de bonnes bouteilles. Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ?

Optimiser votre épargne

Abandonnez sans remords les produits qui n’en valent pas la peine et privilégiez pour du (très) court terme les livrets boostés.

Pour du court à long terme (et même juqu’à la succession), l’assurance-vie qui est un des placements indispensables !

Pour du long terme, optez pour les SCPI ou les meublés à vocation de tourisme, ou d’accueil de personnes âgées (ehpad) ou, encore les résidences étudiantes.

Penser à vous, vos proches et votre avenir

Pensez aussi à votre retraite et envisager les différentes possibilités qui s’offrent à vous : Madelin, Perp, etc.

Souscrivez un contrat de prévoyance (si votre employeur ne l’a pas fait pour vous) afin de vous protégez vous et vos proches.

Il est aussi bon de penser aux problématiques de transmission de vos biens en vous informant sur les donation et succession.

Pour créer une véritable stratégie d’épargne et d’investissements qui vous correspondent parfaitement, pensez au conseiller en gestion de patrimoine qui saura vous accompagner dans vos placements et dans la gestion de votre patrimoine. Il apportera une réponse personnelle à vos besoins et vos désirs en matière d’investissement, de protection de vos proches, de transmission de patrimoine tout en veillant à une optimisation fiscale.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.