44 défauts souverains en Europe depuis 1800

Le 01 août 2012

44 défauts souverains en Europe depuis 1800
© Le Figaro

Les défauts souverains en Europe ne sont pas une nouveauté, loin de là. Depuis 1800, tous les pays européens ont fait défaut sur leur dette. C’est l’histoire de ces crises financières que les économistes Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff retracent dans leur livre Cette fois, c’est différent. Huit siècles de folie financière.

Les auteurs observent que les faillites surviennent généralement par vagues, à l’occasion de guerres. Les guerres napoléoniennes, par exemple, ont conduit de nombreux gouvernements européens à faire défaut, dont la France, en 1812.

Les mauvais

Entre le XVIe et le XIXe siècle, l’Espagne a fait défaut sur sa dette à 13 reprises, un record.

Techniquement, la Grèce n’a fait défaut que six fois mais elle détient le triste titre de pays ayant passé le plus de temps en situation de défaut.

De là à dire que l’économie n’est qu’un éternel recommencement, il n’y a qu’un pas que les deux auteurs franchissent allègrement, évoquant le syndrome tragicomique du « cette fois c’est différent ».

L’Allemagne a connu des difficultés financières chroniques au début du XIXe siècle, avec pas moins de quatre faillites en l’espace de 7 ans, entre 1807 et 1814.

Les vertueux

Du côté des bons élèves, on trouve la Suède, les Pays-Bas ou la France, qui n’ont fait défaut qu’une seule fois depuis le 1800. Le gouvernement français a connu huit défauts entre 1500 et 1800, puis le dernier en 1812.

Jérémy Lemière

SourceCette fois c’est différent, huit siècles de folie financière.

#

Derniers Dossiers


Produits Financiers investir-pme-societe-placement
Bourse et Trading couvre-feu-epargne-finances-francais
Bourse et Trading xtb-courtier-jose-mourinho-ambassadeur
Bourse et Trading indices-boursiers-classement-secteur-bourse