actionaria-2017


Warren Buffett, l’Oracle d’Omaha

Le 30 juillet 2009

banniere-ass-vie_300-250

SCPI 300-250

Souvent appelé “le sage” ou “l’Oracle d’Omaha”, Warren Buffett est considéré comme l’un des meilleurs investisseurs au monde.

En suivant les principes définis par Benjamin Graham, il se bâtit une fortune personnelle estimée à plusieurs milliards de dollars grâce à des investissements en actions et à l’achat de sociétés via sa holding financière Berkshire Hathaway. 10 000 dollars investis en 1965 dans Berkshire Hathaway valent aujourd’hui … plus de 50 millions de dollars. Agé de plus de 70 ans, Buffett n’a jamais écrit un seul livre mais reste une voix très respectée parmi les investisseurs.

En 2006, Buffett annonce qu’il s’engage à verser 31 milliards de dollars à la fondation Bill et Melinda Gates et 6 milliards à quatre autres organisations caritatives gérées par des membres de sa famille.

Biographie

Warren Buffett obtint sa licence d’économie de l’université du Nebraska en 1950. Mais après avoir lu l’investisseur intelligent de Benjamin Graham, il souhaite apprendre directement du maître. Il part donc à New York étudier à l’université de Columbia, et obtient sa maîtrise en économie des affaires en 1951.

Puis, il retourne dans sa ville natale d’Omaha et crée la société d’investissement Buffett-Falk & Company, travaillant comme gérant de portefeuille de 1951 à 1954. Durant cette période, Buffett développe une relation privilégiée avec Benjamin Graham, qui devient son maître à penser. Cette relation permet à Buffett de travailler avec Graham à New York dans son entreprise, la Graham-Newman Corporation. Buffett y travaille comme analyste de 1954 à 1956. Ces deux années de travail aux côtés de Graham à analyser des centaines d’entreprises sont très instructives et posent les fondements de la méthode d’investissement de Buffett.

Assoiffé d’indépendance, Buffett, à seulement 25 ans, rentre à nouveau chez lui à Omaha et fonde une société familiale d’investissement, avec un capital de départ de 100 000 dollars. De 1956 à 1969, après la dissolution de la société familiale, des investisseurs, dont Buffett, voient la valeur de leurs avoirs multipliée par … 30 ! Avant la décision de liquider sa société, Buffett avait fait l’acquisition en 1965 de Berkshire Hathaway, entreprise de textile de New Bedford (Massachusetts) qui tombait en désuétude.

Après l’achat de Berkshire, Buffett fit prendre un virage plutôt réussi à l’entreprise en modifiant sa structure financière. Il conserva l’activité textile, malgré les pressions toujours plus nombreuses, mais la détourna pour en faire une société de holding pour d’autres investissements.

C’est lors de la chute du marché de 1973 à 1974 que Berkshire eut l’occasion d’acheter d’autres entreprises à prix cassés. Buffett s’engage dans une frénésie d’investissement, dont un dans le Washington Post. La suite est bien connue, et Berkshire Hathaway aujourd’hui est une colossale holding financière qui gère une grande variété d’entreprises. Celles-ci pèsent près de 240 milliards de dollars et dégagent un chiffre d’affaire de 100 milliards.

Style d’investissement

Warren Buffett, en bon disciple de Benjamin Graham, est un investisseur value.

Le style d’investissement de Buffett se fonde sur la discipline, la patience et la notion de valeur intrinsèque. Il a battu le marché des années durant.

Voici quelques critères de Buffett pour dénicher une belle affaire :

  • Une bonne rentabilité des capitaux investis
  • Un modèle économique facile à comprendre
  • Des cash flows réguliers
  • Des avantages concurrentielles leur permettant de maîtriser ses prix
  • L’entreprise n’a pas besoin d’un génie pour être bien gérée
  • Des revenus faciles à anticiper
  • Le management gère l’entreprise comme s’il en était propriétaire

Citations

“La règle numéro 1 est de ne jamais perdre d’argent. La règle numéro 2 est de ne jamais oublier la règle numéro 1.”

“Les actions ne sont pas que de simples bouts de papier. Elles représentent une part de la propriété d’une entreprise. Ainsi, lorsque vous envisagez d’acheter une action, pensez comme un futur propriétaire.”

“Dans l’investissement, tout n’est qu’affaire de choix : choisir les bonnes actions au bon moment et les garder aussi longtemps que les entreprises restent de bonne qualité.”

“Faites des fluctuations du marché vos amies et non vos ennemies. Tirer parti de la folie ambiante plutôt que d’y participer.”

“Si, au moment de faire un investissement, vous ne vous voyez pas le garder au moins 10 ans, alors ne perdez pas plus de 10 minutes sur la question.”

#

Derniers Dossiers


dossier-phare-crowdfunding

Investir dans les produits structurés

Les produits structurés peuvent trouver leur place dans les portefeuilles des investisseurs particuliers à moyen long terme, à condition d’être bien compris, car ce sont […]

Apple-cle-succes