Vous avez du mal à trouver des idées d'investissement ?

Sélection d'ETF • Sélection de valeurs • Analyses sectorielles • Rapports spéciaux

100% satisfait ou remboursé

“Devenir propriétaire pour être solvable à la retraite”

Christophe Capelli, PDG @ Groupe Capelli le 14 Novembre 2012
“Devenir propriétaire pour être solvable à la retraite” image

Nous avons rencontré Christophe Capelli, Président Directeur Général du Groupe Capelli, promoteur et aménageur d’espaces de vie dans le cadre de la première émission obligataire du groupe.

Quel regard portez vous sur le secteur immobilier dans la conjoncture économique actuelle ?

Le secteur immobilier est aujourd’hui partagé en deux : d’un côté, le marché de la rentabilité, et de l’autre celui de la solvabilité, c’est à dire de l’achat de la résidence principale.

Le marché de la rentabilité est celui de la location : on achète pour louer ensuite. Mais le locatif souffre des rabots successifs du Scellier. Et les promoteurs vendaient environ 50% de leurs logements en Scellier. C’est pourquoi les ventes dans le neuf ont chuté de 29% au 2ème trimestre 2012 par rapport à la même période 2011 (Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers).

Par contre, le marché de la solvabilité, celui de l’accession à la propriété, se porte bien. Ce segment est moins impacté pour une raison simple. Il y a un manque structurel de logements en France (plus de 500 000). Les gens ont besoin de se loger et de devenir propriétaires. La proportion de propriétaires en France est inférieure à la moyenne européenne (57% contre 63%).

Parmi les deux métiers de Capelli, celui de la ventre de terrains à bâtir se porte convenablement. Celui de la vente de maisons et terrains clés en main croît fortement.

Ce métier répond à la volonté de nos jeunes clients de 25 à 40 ans qui souhaitent devenir propriétaire de leur résidence principale pour être financièrement solvable à la retraite. En effet, à la retraite, les revenus sont souvent deux fois moindre, mais le loyer sera le même, voire plus cher. Par contre, si on achète tôt sa résidence principale, le crédit immobilier sera remboursé à la retraite. L’effet de la réduction des revenus se fera ainsi moins sentir.

Pourquoi avez-vous choisi de vous financer via une émission de titres obligataires (IBO : Initial Bond Offering) sur le marché primaire ?

Capelli cherche à avoir une dette diversifiée. On a déjà une dette court terme avec des crédits bancaires à moins de 24 mois. On cherche maintenant à avoir une dette senior à 5 ans, avec cette émission obligataire.

Nous souhaitons lever 15 millions d’euros via cet emprunt obligatoire ouvert à tous les investisseurs. Le ticket minimum est de 100 euros. l’obligation propose un coupon fixe annuel brut de 7% avec une maturité de 5 ans. Les intérêts seront payables semestriellement.

L’obligation Capelli sera coté sur le marché NYSE Alternext Paris dès le 4 décembre. L’investisseur particulier aura alors la possibilité d’acheter et de céder ses titres sur le marché.

Par ailleurs, l’obligation Capelli a été notée BBB par l’agence allemande Scope Credit Rating. Capelli est très fière de cette notation investment grade qui souligne le risque faible de notre obligation.

Cette levée doit nous permettre d’être plus solide financièrement afin d'accroître notre croissance pour répondre à une forte demande dans le secteur de l’accession à la propriété.

Quels sont les atouts de Capelli au sein de ce secteur ?

Capelli offre une alternative aux personnes qui veulent avoir leur coin de jardin mais qui ne peuvent pas se payer le prix du terrain et de la construction d’une maison. Notre société répond à cette nécessité de devenir propriétaire avec un budget serré grâce au combo terrain plus maison finie.

Ce type de produits n’est pas en concurrence avec la vente de terrains. Notre offre à l’avantage d‘être ni du logement neuf ni du terrain.

Alors qu’un terrain plus maison se vend souvent à environ de 300 000 euros, les prix des «Villa Duplex®» sont de 25 à 50% moins chers.

Le concept de la «Villa Duplex®» correspond à celui de “l’immeuble couché”. Ce sont de grands complexes résidentiels structurés comme un immeuble à l’horizontal dont chaque résidence est séparée par un petit jardin. A l’image des quartiers résidentiels britanniques ou américains, ce sont des duplex (cuisine et salon en bas, 2 ou 3 chambres en haut) avec un jardin.

Quelles sont les perspectives de développement du groupe Capelli ?

Nous allons continuer à intensifier notre présence en Île de France, au Rhône Alpes, à la frontière avec la Suisse et dans le Sud de la France. Ce sont les régions à potentiel.

Notre autre projet est le développement de résidences pour seniors. Presque 25% de la population française a plus de 60 ans et beaucoup cherchent une alternative aux maisons de retraite. Dans le style club house, nos résidences pour séniors seront construites en 2013 dans le Sud près de Montelimar.

Un message pour les investisseurs particuliers ?

Capelli est un groupe familial qui a toujours été rentable depuis sa création en 1976. Achetez de la terre : on n’en fabrique plus!

 

Interview réalisée par Teresa Marques

 


 

“Devenir propriétaire pour être solvable à la retraite”

Créée en 1976, le Groupe Capelli est le deuxième lotisseur foncier national et développe depuis un an la promotion immobilière. Cotée sur NSYE Euronext, la société lyonnaise va réaliser son premier emprunt obligataire du 12 au 28 novembre 2012 inclus.

Rejoignez nos abonnés

Inscrivez-vous à la newsletter

En cadeau de bienvenue, recevez notre e-book "81 conseils pour bien investir en Bourse"

chaque lundi, les articles de la semaine

les offres exclusives de nos partenaires

En cadeau l'e-book "81 conseils pour bien investir en Bourse" d'une valeur de 10€

Nous ne transmettons pas votre adresse e-mail. Consultez notre politique de confidentialité.